Albin Michel

  • Le prince Mike, grognon et égoïste, a un seul voeu : que Norma, la vendeuse de bonbons, l'aime ! Mais elle ne l'aime pas ! Il bout de colère, exige et hurle... Un hurlement, qui devient plainte, puis chant...
    Ravie, Coquillette fait découvrir au prince Mike les joies de la musique à coups de baguette magique. De jour en jour, le prince s'attendrit, sourit, se transforme. Et, grâce aux hasards de l'amour, le coeur du prince chavirera pour la jolie Capucine, l'amie de la vendeuse de bonbons !


  • Assis au bord de la mer, Pomelo se dit qu'être ici et maintenant et comme il est, c'est drôlement chouette. Mais il imagine aussi.
    Il imagine... comment ça serait d'être papa.
    Il imagine, que quelque part, il y a peut-être quelqu'un d'autre qui est en train de faire la même chose que lui.
    Il réalise que dans i-ma-gi-ne il y a le mot IMAGE ! et un peu de magie aussi.
    Pomelo imagine tout ce qu'il y avait ici avant lui, le goût de fruits qu'il n'a jamais goûtés et ce que serait sa vie dans un autre livre...
    Espoir, jeu, frayeur, questionnement philosophique... avec Pomelo imagine se dessine toute la force de cette faculté particulièrement enfantine qui permet de jongler volontairement avec tous les possibles.

  • La fée coquillette et le koala à gros nez Nouv.

    La fée Coquillette percute de plein fouet le nez d'un koala. Justement il a un voeu à émettre : avoir un nez plus petit comme celui d'un chanteur à la mode car il ne supporte plus cette espèce de patate au milieu de la figure.
    Alors que la fée se concentre, une timide demoiselle singe arrive : c'est qu'elle le trouve très bien, le nez de monsieur koala. Et cela fait des années d'ailleurs qu'elle voulait dire à monsieur koala qu'elle le trouvait beau. À ces mots, ce dernier est si bouleversé qu'il décide de garder son nez.
    Comme le voeu est devenu libre, mademoiselle singe demande à Coquillette de recoller ses grandes oreilles. C'est au tour de monsieur koala de s'écrier qu'elles lui donnent un charme fou ! Mademoiselle singe n'en croit pas ses oreilles et décide finalement de ne rien changer à son physique.
    Et comme il reste toujours un voeu...

    Ajouter au panier
    En stock

    1 autre édition :

  • Pomelo regarde autour de lui et redécouvre 12 couleurs dans toutes leurs nuances. On y trouve :
    Le blanc infini de la neige qui tombe, le blanc d'un lait chaud mousseux ...
    Le jaune acidulé du citron, le jaune aveuglant du midi...
    Le rouge tomate de la honte, le rouge hypnotisant de la passion...
    Le rose cucul la praline du bonheur, le rose des fesses de Pomelo !
    Le bleu des rêves, le bleu obscur de l'inconnu...
    Le vert bouleversant du printemps, le vert parfait des petits pois !
    Issues de la nature, reflets des émotions, créatrices de sensations, les couleurs sont ici présentées à travers le regard toujours curieux et parfois décalé de notre Pomelo.
    Une explosion d'évocations poétiques et humoristiques.

  • Une farandole de couples de mots contraires, vus à travers les yeux et l'humour délicat de notre Pomelo :
    - les classiques : fermé/ouvert, loin/proche, haut/bas ;
    - des surprenants : banal/exceptionnel, possible/impossible, rêve/réalité ;
    - des subtils : éphémère/éternel, question/réponse, voir/regarder ;
    - des farfelus : quelque chose/n'importe quoi, roudoudou/pas roudoudou, En veux-tu ?/en voilà !

    Un imagier jubilatoire qui livre aux petits des clés étonnantes pour décoder le monde qui les entoure et avancer dans la vie.

  • Sur son chemin du matin, Pomelo croise un pissenlit étonnamment petit
    Ça alors ! Pomelo a grandi !
    Du coup, il voudrait bien faire quelque chose de grand, plus grand que tout ce qu'il a fait jusqu'ici.
    Mais Ne faut-il pas être moyen avant d'être grand ? Et puis d'abord, grandira-t-il uniformément ? Deviendra-t-il tout gris ? Aimera-t-il des choses qu'il naimait pas avant ? Devra-t-il faire des choix et de nouvelles expériences ?
    Grandir c'est voir revenir ses vieilles peurs mais c'est aussi apprendre à en rire. Et maintenant, Pomelo se sent assez grand pour la grande aventure.


  • Charlus le panda a un gros chagrin : son ami Max le caméléon a disparu.
    - Heureusement, dit Coquillette, attendrie, j'ai une super formule magique !
    Et hop, dans un nuage de fumée, tous les Max de la Terre surgissent : les grands, les moyens, les petits... mais pas "le" Max caméléon.
    Coquillette est effondrée, elle passe pour la fée la plus bête de l'univers. Elle décide alors de mener l'enquête comme une vraie détective : maison inspectée, écriture déchiffrée, voisins interrogés, plan échafaudé...
    Et... mission accomplie pour la petite fée-détective ! Le caméléon est retrouvé : très fâché contre son ami, il était tout simplement parti se cacher...

    Le lecteur s'amusera à découvrir dans l'image touffue des indices et des traces de Max qui reste présent tout au long du livre.

    À partir de 4 ans

    1 autre édition :

  • C'est le début de la saison des amours, l'heure pour Piccolo de montrer ce qu'il a dans le gosier. Dès l'aube le jeune oiseau s'installe sur une haute branche et entame ses chants d'amour dans l'espoir d'attirer l'attention d'une demoiselle. Mais c'est un ver furieux qui apparaît, sortant de sa pomme pour se plaindre du tapage. Rien à faire : Piccolo continue à chanter, tant et si bien qu'il s'égosille et se met à tousser. Désormais, du matin au soir, le pénible oiseau tousse Que va faire le ver ?


    A partir de 5 ans

  • En regardant la mer, Pomelo laisse remonter à la surface quelques souvenirs. Il se souvient... de son cher pissenlit, de la couleur des tomates, du jour où il a quitté son jardin et des amis qu'il y a laissés.
    Mais aussi de cette fête déguisée, d'un doux rêve bleu, des nuits trouées de questions, des jours pleins et des jours vides...
    Ce jeu des souvenirs ravira ceux qui connaissent Pomelo, et enchantera ceux qui le découvrent ; car ces souvenirs touchent à l'enfance, aux sensations, aux émotions. Vivent les souvenirs, et, sans nostalgie, vive le présent, aussi !

  • Quand la fée Coquillette rencontre un âne qui souhaite apprendre à lire, elle agite sa baguette, mais la formule magique ne marche pas ! L'âne est têtu et moqueur, mais Coquillette n'est pas une fée bidon. Elle a vite une idée géniale : faire la maîtresse...

    Prix des Incorruptibles CP 2007.

  • La fée Coquillette rencontre un drôle d'escargot poil au dos ! C'est Aldo, le costaud collectionneur de bibelots ! Il souhaite une maison aussi grande qu'un château !
    Mais le soir venu, Aldo a bien trop peur tout seul et il demande à Coquillette de rester une nuit, puis deux...
    Vite, il faut trouver une idée pour s'en dépatouiller ! Coquillette fait venir l'hiver en avance et tous les animaux frigorifiés demandent à pouvoir partager la grande maison...

  • « Il n'y a plus l'ombre d'un pissenlit quand Pomelo part pour La Grande Aventure. Des fraises pour la soif et des glands pour la route. Pour partir, il faut un coeur pur, se dit-il. Et il part. Il est parti. Il va partir. » Dans ce grand album à l'italienne, Pomelo découvrira la mélancolie, rencontrera un Papamelo qui lui fera griller quelques saucisses, entendra parler de Mamamelo, prendra la mer, se liera d'amitié avec une étoile de mer...
    Un nouvel album, où se déploie le ton, la fraicheur poétique de Pomelo...

  • Jour de chance pour l'ours Parsifal ! La fée Coquillette est prête à exaucer son voeu le plus cher ! Je voudrais un ami, lui demande-t-il.
    Et hop ! D'un coup de baguette, Coquillette fait apparaître... un téléviseur. Hélas, l'ours mal léché se met à pleurer car il veut un ami en chair et en os, sans télécommande. La réputation de Coquillette est en jeu...Vite, elle fait apparaître une table débordant de gâteaux, de jus de fruits et de bonbons ainsi qu'une banderole « Bienvenue à mon supergoûter ». Lorsque les premiers curieux sortent du bois, elle souffle (parfois très fort) à l'oreille de l'ours grognon et méfiant les rudiments de la convivialité : sourire, inviter... Peu à peu Parsifal vainc ses résistances et se met à discuter, chanter, rire... et s'amuser tout naturellement avec ses nouveaux amis.

  • Que faire lorsqu'un sanglier perché sur un figuier ne veut pas aller à l'école ?
    Pleine de ressources, la fée Coquillette décide de le réconcilier avec l'école. Un coup de baguette magique, et voilà le figuier déménagé près de l'école. Un autre coup de baguette, et voilà les feuilles de l'arbre qui se transforment en feuilles de livres. Poussé par la curiosité, le sanglier peureux ne peut s'empêcher de les lire et se découvre une passion pour l'astronomie. Afin de la combler, il ose même aller fureter de nuit dans l'école. Belle avancée pour Coquillette, mais son protégé doit maintenant y aller en journée, et de son plein gré. Une rencontre spatiale plus tard entre le sanglier et la classe entière, et toutes les peurs liées à l'école ont fui au loin !

  • Admirant l'étoile de mer, Pomelo se demande si lui aussi a une forme et si oui, laquelle. Il observe alors le ROND raté des patates, le ROND cracra du caca, le CARRÉ rafraîchissant des glaçons, le TRIANGLE mou de la fraise, le TRIANGLE craquant des cornets de glace, le presque LOSANGE de certaines feuilles, l'ÉTOILE rose des gants, la forme CHOU-FLEUR des choux-fleurs, la forme GOUTTE de la tristesse ou celle des pépins.
    Joyeuse, poétique ou farfelue, cette énumération des formes joue sur les qualificatifs, les comparaisons, les rapprochements surprenants.

  • adieu carottes adieu salades adieu endives bonjour le monde !

  • Le prince Mike est amoureux de Norma, la vendeuse de bonbons, mais Norma ne l'aime pas ! Que Coquillette réalise son voeu : il veut cette fille ! Mais l'amour ne se commande pas, lui explique Coquillette. Mike très en colère, hurle un cri terrible qui devient plainte, puis chant.
    Coquillette a une idée : vite une guitare pour accompagner Mike à exprimer sa peine. Quelques coups de baguettes magiques plus tard, Mike voue une véritable passion pour la musique, distribue ses biens et part sur les chemins donner des concerts. Et, grâce aux hasards de l'amour, le coeur du prince chavirera pour la jolie Capucine, l'amie de la vendeuse de bonbons !

  • Dans ce grand album à l'italienne, Pomelo comprend que l'amour est un inestimable trésor.
    Avec son amoureuse Stela l'étoile de mer, Pomelo va découvrir un univers qu'il ne soupçonnait pas, voudra tout partager sans forcément y arriver (mais ce n'est pas très grave.).
    Et il éprouvera l'amour maternel grâce à Mamamelo, une Mamamelo inattendue mais pourtant fidèle à la description que lui en avait fait Papamelo « une étoile qui brille dans le ciel ».

    « Chaque instant est un trésor » ou « Il y a un trésor en chacun de nous » glisse Mamamelo avant de s'envoler de nouveau. Pomelo ne comprend pas très bien. Mais ce qu'il est sûr d'avoir entendu, c'est « Preeeeeeends eeen soin ! »

  • Que faire lorsque Mimosa, la vache gourmande, pleure à gros bouillons parce que tout le monde la traite de grosse dondon ?
    Coquillette propose d'exaucer son voeu le plus cher : c'est décidé, elle veut devenir la plus cruelle de toutes les sorcières pour se venger de tous ceux qui ont osé rire d'elle... Mais ne devient pas sorcière qui veut. Il faut passer par des Epreuves dont celle de la Méchanceté. Au moment de réciter la formule qui tue, Mimosa bafouille, cafouille et... fond en larmes : elle n'est même pas capable d'être une sorcière !
    Coquillette a la solution : Mimosa est faite pour être une fée, pas une sorcière !! Et bien vite cette dernière passe haut la main l'Epreuve de la Gourmandise en inventant un gâteau qui régale son entourage.
    Vive la fée Mimosa, la fée des Desserts et des Gourmandises !

  • Lorsque la fée Coquillette rencontre un crocodile affublé d'une bouée, seul au bord d'un lac, elle sent qu'il a besoin de son aide.
    Tout penaud, le croco lui avoue qu'il a peur de l'eau et ne sait pas nager ! Coquillette a la solution : elle fait apparaître un pédalo... et énerve le croco. Il veut que la fée lui apprenne à nager ! Problème, Coquillette ne sait pas nager.
    Munis du Manuel de natation, les voilà qui s'entraînent sur un tabouret, puis dans une bassine d'eau. Mais le croco se sent très nul, et Coccinelle pas très bonne prof. Elle fait donc appel à un crapaud maître-nageur et provoque un raz-de-marée en se trompant de formule. Le crapaud et la fée sont précipités dans le lac et se noient !
    Ni une ni deux, le crocodile se jette à l'eau et les sauve. Le croco est devenu un vrai héros et a vaincu sa peur de l'eau !

  • Partis faire du snowboard, Max et Uno se perdent dans la forêt. Ils rencontrent alors la plus effrayante des créatures : un abominable Homme des neiges, qui les enlève et les emmène loin de chez eux. jusque dans l'Himalaya !
    Et là, surprise : la grotte du monstre est bien douillette. L'Homme des neiges n'aurait-il d'abominable que le nom ?

  • " quelle belle journée pour réaliser des voeux ! " se dit la fée coquillette.
    elle aperçoit deux grandes oreilles. un lapin ? eh, non ! c'est un âne pas si bétâ qui voudrait apprendre à lire. pauvre coquillette ! sa baguette magique ne marche pas pour ce voeu-là. mais l'âne est têtu et coquillette est une fée, poil au nez ! alors, elle a une idée géniale : faire la maîtresse...

  • Jojo le Blaireau rêve d'animer un grand show télé ! La fée Coquillette exauce son voeu et rassemble un public de vaches.
    Catastrophe ! les vaches s'enfuient, effrayées. Vite, il faut trouver une solution... Voilà la Télé-Coquillette, la plus magique des télés, poils aux pieds !

empty