Ingrid Chabbert

  • En attendant Bojangles Nouv.

    En attendant Bojangles

    Ingrid Chabbert

    • Steinkis
    • 13 Janvier 2022

    Un chef d'oeuvre littéraire adapté en BD !

  • écumes

    Ingrid Chabbert

    • Steinkis
    • 11 Février 2021

    Elles s'aiment et après des années d'attente, d'espoir et de désespoir, un bébé est annoncé. Mais la grossesse est compliquée et le pire arrive. Elles vont devoir se reconstruire et lutter contre la douleur. L'amour, l'évasion sur les terres de leur enfant disparu et les carnets qui se remplissent vont les aider à sortir la tête hors de l'eau, loin des écumes.

  • Cette année, Paul entre en CP. Mais si tout le monde est enchanté par cette nouvelle, Paul, lui, l'est beaucoup moins. Il ne veut pas aller à l'école. Et quand il est en classe, il ne veut pas apprendre à lire. C'est comme ça. Et plus les adultes lui montrent l'intérêt de savoir lire, plus il se braque. Ce que Paul voudrait, c'est être avec son papy dans l'atelier de celui-ci à travailler le bois.
    Et lorsque ce dernier propose à Paul de graver des lettre sur le bois, celui-ci s'intéresse d'un coup beaucoup plus à la lecture...

  • Lulu trouve un chaudron devant l'école. Il décide de l'utiliser pour fabriquer des potions magiques. Mais soudain, Suri, son petit animal, disparaît ! Où est-il passé? Les mots difficiles expliqués dans un lexique. Un curseur pour estimer le parcours de lecture. Une question à chaque page pour faciliter la compréhension. + les conseils d'une enseignante pour aider votre enfant dans son apprentissage de la lecture.

  • Lulu est une petite fille qui a une seule et grande passion : les dragons ! Elle aime plus que tout les histoires de dragons, les peluches en forme de dragons, les imprimés dragons et surtout... dessiner des dragons.
    Un jour, un orage éclate alors que Lulu est en train de réaliser son plus beau dessin. L'encre et les couleurs coulent au sol : quel gâchis !
    La nuit-même quelque chose toque à la fenêtre de Lulu.
    Elle manque de tomber à la renverse : le dragon de son dessin a pris vie, grandeur nature !
    Il s'appelle Zygo et il est très sympa. Pris d'amitié pour la petite fille, il l'emmène à la découverte de l'île des dragons.

  • Grand Méchat Lapin, est, comme son nom l'indique, un grand lapin très méchant.
    S'il voyait de tout petits lapins construire sagement des châteaux de sable, il sautait à pattes jointes sur les fragiles constructions et ne partait que lorsqu'ils pleuraient tous, sans exception.
    S'il voyait de tout moyens lapins en train de pêcher, il les poussait à l'eau et ne partait que lorsqu'ils pleuraient tous, sans exception.
    S'il voyait des presque grands lapins récolter des carottes bien dodues, il se jetait sur les légumes pour les engloutir et ne partait que lorsqu'ils pleuraient tous, sans exception.

    Le grand méchant lapin était craint dans toutes les contrées, dans tous les terriers.
    Sauf dans un !
    Celui du petit lapin sauvage si mignon, à la queue en forme de pompon.

    En effet, ce petit lapin semble n'avoir peur de rien. Et quand Grand Méchant Lapin vient pour l'embêter, il a beau détruire sa maison, ses jouets et dévorer ses carottes, déraciner les arbres et décrocher les nuages, rien ne se passe. Pas une larme. Petit Lapin ne montre aucun signe de faiblesse.

    Désespéré et désemparé, Grand Méchant lapin se met à pleurer. Oui. pour la première fois il pleure.
    Les petits, moyens et presque Grands lapins n'ont plus peur.
    Le calme est revenu...
    Mais il paraît que quand un petit lapin avec la queue en forme de pompon vient parfois manger quelques-unes de leurs carottes, tout le monde se remet à pleurer... au grand étonnement du petit lapin Pompon.

  • Judith a 15 ans. Rongée par le secret qui entoure l'identité et l'absence de sa mère, elle se rebelle contre le monde entier.
    Mais comment se construire quand on ne connaît que la moitié de soi-même ?
    Un voyage à New York va bouleverser sa vie et répondre en partie aux interrogations auxquelles, ni son père ni sa belle-mère n'ont jamais donné de réponses.

    Un roman sur les origines et les secrets de famille.

  • Mais qu'est-ce que c'est que ce bruit assourdissant qui vient d'à côté ?
    Sûrement un monstre affreux, poilu et baveux qui se goinfre dans la cuisine. Il est peut-être juste là, derrière ma porte.
    Mais je suis courageux, moi ! «Je suis le plus fort !
    Bravant sa peur, l'enfant se lève. Pour être encore plus fort, il sort son armure de son coffre à jouet.
    Il est prêt, maintenant, à affronter le terrible monstre en face.
    Le bruit vient de la chambre de ses parents. Il pousse la porte.
    Le monstre n'est pas loin, c'est sûr.
    À moins que.

  • Courgette vit seul avec sa mère alcoolique depuis le jour où son père est parti « faire le tour du monde avec une poule ». Un jour où sa mère s'en prend au ciel, il trouve un revolver et essaie de « tuer le ciel ». Sa mère tente de lui enlever l'arme, mais le coup part et la tue. Cet accident dramatique place Courgette aux Fontaines, un foyer pour enfants.
    Sa vie change radicalement, entre les « zéduc' » et les copains... mais surtout Raymond, le « gentil gendarme » et Camille, son amoureuse.

    Elle ressemble à une poupée de chiffon toute molle et ses yeux sont grands ouverts. Je pense aux films policiers où des tas de femmes se font tuer et après elles ressemblent à des tas de chiffons toutes molles et je me dis "c'est ça, j'ai tué maman" - Courgette, 9 ans.

  • Meï vit une belle histoire avec Esteban alors que Charlotte se lance enfin dans l'écriture de sa première pièce de théâtre. La vie des deux ados est plus que jamais bien remplie. Mais alors que le petit ami de Meï tombe sous le charme d'une autre et que ses problèmes de dos cloue Charlotte au lit, mettant à terre ses rêves de scène, les deux amies de papier découvrent de nouvelles facettes de l'existence : l'entraide, la méfiance, les tromperies.

  • Elma est une gamine joyeuse et insouciante élevée par un ours qu'elle considère comme son papa. Mais l'ours cache un secret : Elma est en fait la fille de Frigga, la mage du royaume. La légende raconte que seule la fille de Frigga pourra sauver le monde des eaux. Pour cela, sa mère doit la confier à la forêt et l'enfant devra y survivre 7 années. Si elle y parvient, leur monde sera sauvé et Elma pourra rejoindre sa mère et les siens de l'autre côté de la montagne... Comment l'annoncer à Elma qui aura bientôt 7 ans ? Comment se résigner à quitter cette gamine espiègle que l'ours considère comme sa fille ? Une magnifique histoire principalement destinée à des lecteurs et lectrices de 7 à 10 ans.

  • Elma et son « papa » ours ont dû faire face à un parcours semé d'embûches pour rejoindre l'autre côté de la montagne où la fillette doit affronter son passé.

    Alors que l'ours se retrouve diminué, gravement blessé après un éboulement de terrain, Elma devra se confronter à la vérité sur ses origines et seul l'amour qu'elle porte à son « papa » pourra la sauver d'un funeste destin...

    La suite et fin d'une magnifique histoire principalement destinée à des lecteurs et lectrices de 7 à 10 ans.

  • Une belle relation épistolaire à l'heure du portable et des réseaux sociaux.

    La maman de Meï a proposé à Charlotte de venir passer un mois d'été avec elles à la plage. Mais une fois sur place, Charlotte découvre que Meï est avec son père en Ardèche pile pendant cette période. En plus, à la rentrée, Meï ne jure plus que par les SMS et les réseaux sociaux. Les lettres semblent être loin de ses préoccupations.
    Ne serait-ce pas le signe que cette année sera placée sous le signe des surprises les plus inattendues ?

  • Une belle relation épistolaire à l'heure du portable et des réseaux sociaux.

    Pour son anniversaire en ce début d'été, Mei, 11 ans, se voit offrir un bête papier à lettres. Le même papier à lettres que reçoit de son côté Charlotte pour sa fête, 11 ans elle aussi. Ce point commun provoque la rencontre des deux jeunes filles qui vont passer une magnifique journée ensemble, la seule avant la fin des vacances à la plage pour Charlotte. Une amitié naît de cette brève rencontre, et pour la poursuivre quel meilleur moyen que de s'écrire sur ce papier à lettres ? Car si le papier est fragile, ce n'est pas le cas de ce que l'on écrit dessus ...

  • Une belle relation épistolaire à l'heure du portable et des réseaux sociaux.

    Qu'est-ce qui peut justifier que Charlotte décide de rompre le pacte fait avec Meï, son amie de papier, de ne construire leur amitié que par écrit et aucun autre moyen ? Si elle décide de lui téléphoner, c'est certainement que les choses sont graves. Mais à 14 ans, ce n'est pas évident de savoir ce qui est vraiment grave ou pas. Si c'est une histoire de coeur, Meï pourra l'aider en tant que spécialiste du sujet. L'adolescence s'installe et ajoute de belles feuilles aux vies déjà bien remplies de Meï et Charlotte.

  • Une belle relation épistolaire à l'heure du portable et des réseaux sociaux.

    Après s'être revues à la plage pendant les vacances, Mei et Charlotte entament une deuxième année de correspondance. Mais une mauvaise nouvelle va bouleverser la vie de Mei : ses parents se séparent. En revanche, ils sont prêts à tout pour lui faire plaisir. Et ce que Mei veut, c'est revoir Charlotte avant le prochain été. Va-t-elle parvenir à les convaincre, l'un ou l'autre ?
    En tout cas, il en faudra des feuilles de papier pour raconter ce qu'il va se passer... Et ça tombe bien, Charlotte et Mei adorent écrire !

  • Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Ici seule la fantaisie a le droit de cité ; travail, école, contingences sont oubliés. Celle qui donne le ton, c'est la mère, un véritable feu follet, imprévisible et extravagante. C'est elle qui a adopté Mademoiselle Superfétatoire, une grue de Guinée qu'elle promène en laisse, qui arrose les meubles, qui change de prénom chaque jour. Elle entraîne sa famille dans un tourbillon de poésie et de chimères.
    Un jour pourtant, elle va trop loin, et le monde rationnel s'invite chez eux. Père et enfant vont tout faire pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue coûte que coûte, pour la protéger. L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

  • Dans un monde voué à mourir, une femme continue de se battre.
    La société a implosé. Les années, en passant, ont transformé les villes en cimetières où seul règne le silence. L'horizon n'offre désormais au regard qu'un désert de misère et dans ce contexte, Larkia accouche d'un petit garçon bien décidé à vivre, mais dont les yeux restent clos. Le lendemain de sa naissance, alors qu'elle se remet à peine de l'opération, ils sont tous deux pris en chasse par des miliciens aussi enragés que surarmés. Sans relâche, la mère et l'enfant fuient, car ni repos, ni réponses ne leur sont accordés. Quelque part, dans le passé, se trouve une explication... l'origine de cette course poursuite violente et insensée.
    Pur récit de genre dans un contexte post-apocalyptique. Larkia est un one shot « coup de poing » nerveux et frénétique aux délicieux relents de Mad Max. De l'action brutale et explosive se dégage une réflexion sur l'égalité des genres illustrée par un dessin expressif et flamboyant.

  • Un recueil de fictions pour accompagner l'enfant pendant toute son année de CE1, dans le prolongement du premier volume consacré à l'année de CP. Nous suivons les aventures de Baptiste, Nino, Jeanne et les autres! Ils ont changé d'enseignant, il y a aussi quelques nouveaux élèves. Des toutes premières lectures aux vraies histoires, ces héros attachants permettent à l'enfant de progresser en lecture pendant l'année de CE1. Avec quatre pages de conseils pour accompagner aussi les parents.

  • Dans la famille Au poil, tout le monde aime les animaux. Enfin... Rachel, l'ado de la maison, commence à en avoir ras-le-bol de ces poils qui s'accrochent partout et de se balader avec sa pelle à crottes ! Contrairement à ses petits frère et soeur, Gabriel et Ambre, qui pensent, respirent et rêvent bestioles. Et les parents, ah, parlons-en, des parents ! Plus la ménagerie s'agrandit, plus ils sont heureux.
    Entre facéties, complicités et gaffes, les journées ne sont pas de tout repos. Mais si s'occuper de tous ces animaux apporte parfois une avalanche de bêtises, c'est aussi pour toute la famille une source de bonheur inépuisable et une sacrée école de la vie !

  • Nouveau titre de la série Noémie Broussailles, une petite fille pleine de fantaisie, qui explore le sujet de l'acceptation de soi et de la solidarité.
    Premières lectures. Pour enfant dès 6 ans. Avec Noémie Broussaille, le spectacle de fin d'année sera renversant ! La maîtresse a réservé une belle surprise à sa classe : les élèves vont jouer une pièce de théâtre ! Les esprits s'échauffent surtout quand vient l'heure de la distribution des rôles... Et c'est Noémie qui décroche celui de la reine ! Mais comment dépasser les moqueries de Céleste ? Un texte qui aborde, avec humour et délicatesse, la questions des canons de beauté et du harcèlement à l'école.
    Les Premières Lectures niveau 2 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Dans la famille Au poil, tout le monde aime les animaux. Enfin... Rachel, l'ado de la maison, commence à en avoir ras-le-bol de ces poils qui s'accrochent partout et de se balader avec sa pelle à crottes ! Contrairement à ses petits frère et soeur, Gabriel et Ambre, qui pensent, respirent et rêvent bestioles. Et les parents, ah, parlons-en, des parents ! Plus la ménagerie s'agrandit, plus ils sont heureux.
    Entre facéties, complicités et gaffes, les journées ne sont pas de tout repos. Mais si s'occuper de tous ces animaux apporte parfois une avalanche de bêtises, c'est aussi pour toute la famille une source de bonheur inépuisable et une sacrée école de la vie !

  • Nouveau titre de la série Noémie Broussailles, une petite fille pleine de fantaisie, qui explore le sujet de l'acceptation de soi et de la solidarité.
    À la récré, les filles n'ont pas de place pour s'amuser... Mais Noémie a une idée ! C'est injuste ! Dans la cour de récréation, les garçons de l'école ne veulent pas jouer au foot avec les filles. Ils se moquent même d'elles... Noémie décide de leur prouver que la cour appartient à tout le monde et que filles et garçons peuvent s'amuser ensemble. Une histoire qui fait un pied de nez aux clichés de genre !
    Les Premières Lectures niveau 2 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

    En stock

    Ajouter au panier
empty