Flammarion

  • À La Nouvelle-Orléans, c'est d'un oeil presque ironique que Zola Jackson accueille l'ouragan Katrina. À quoi bon s'affoler pour si peu ? La vieille institutrice noire à la retraite en a vu d'autres ! Rien ne la fera quitter sa maison, ni abandonner sa chienne Lady.
    Alors que la catastrophe s'abat sur la ville, la voix de l'héroïne nous plonge dans les rues inondées du quartier populaire où elle vit, mais aussi au coeur de ses propres souvenirs, heureux et douloureux. Peu à peu se font jour les travers d'une société américaine inégalitaire et gangrenée par le racisme.
    Récriture du Déluge, Zola Jackson offre un voyage dans la conscience humaine, confrontée aux drames collectifs et aux tragédies intimes. Avec ce roman, Gilles Leroy (prix Goncourt 2007) signe « un huis clos poignant, d'une rare émotion » (Xavier Houssin, Le Monde des livres).

  • Reproduction en fac-similé des manuscrits d'une cinquantaine des lettres que le marquis de Sade envoya de prison à sa femme. Avec leur transcription en français moderne. La presse en parle " Dans ces lettres adressées à sa femme, le Marquis de Sade livre quelques unes de ses plus belles pages. Toujours aiguë, parfois tranchante, sa plume révèle dans sa vérité nue l'homme furieux."


  • Il y a trente ans, Mike Brant se donnait la mort. Trente
    ans, largement le temps d'oublier ce jeune chanteur à
    la carrière fulgurante. Pourtant, Mike Brant est depuis
    longtemps entré dans le cercle restreint des artistes
    de légende. Une légende qui commence à Chypre, le
    1er février 1947, avec la venue au monde du petit Moshe.
    Aphasique depuis sa naissance, il sort du silence à l'âge
    de cinq ans, et très vite, se met à chanter. Émerveillée,
    sa famille découvre une voix exceptionnelle.
    En 1962, son frère Zvi monte une petite formation. À
    sa demande, Moshe ne tarde pas à le remplacer. Il se
    fait bientôt appeler Mike et commence à vivre de sa
    passion : la musique. Avec le Grand music-hall
    d'Israël, il triomphe à Broadway, avant de partir, seul,
    à Téhéran. Là, Carlos et Sylvie Vartan lui conseillent
    de tenter sa chance à Paris. Le compositeur Jean
    Renard, conquis, lui fait aussitôt enregistrer Laissemoi
    t'aimer. Monique Lemarcis, programmatrice à
    RTL, l'impose, et Mike Brand devient Mike Brant. Un
    million et demi de 45 tours vendus en quelques mois.
    Un phénomène est né. Qui saura, C'est ma prière, C'est
    comme ça que je t'aime, Rien qu'une larme... Mike
    Brant ne quittera plus le sommet des hit-parades,
    jusqu'à ce triste jour d'avril.
    Dans cette biographie, préfacée par Yona Brant et riche
    en entretiens inédits, Armelle Leroy fait rejaillir le
    mythe du chanteur au destin brisé. À travers ce portrait
    réaliste et nuancé, c'est tout le show-biz français des
    années 70 qui renaît.


  • Etudie les multiples facettes de l'invitation, voire l'incitation, l'injonction ou la contrainte, faite par les parents à leurs enfants au repas, afin d'aider les parents à mieux saisir les enjeux éducatifs de l'alimentation. Des témoignages et des situations concrètes sont analysés et accompagnés de conseils pour que chacun trouve les solutions qui lui conviennent.

  • A la fois religieuses et païennes, les fêtes de Noël représentent, aux yeux de tous, la fête de famille par excellence, et celle des enfants en premier lieu. De la célébration de la Nativité à la visite du Père Noël, l'enfance, consacrée, entraîne depuis des décennies agapes et cadeaux, rituels et surprises. Les tenues d'apparat - confectionnées pour la circonstance -, les chants, les desserts et autres mets, les décorations, le sapin, la crèche, et leurs évolutions, sans oublier les jouets. Combien de souvenirs ? En rassemblant plusieurs centaines de documents (photos, dessins, cartes postales, matériel publicitaire, bandes dessinées, affiches...), Armelle Leroy et Laurent Chollet nous disent tout - ou presque - de la matrice de nos plus beaux souvenirs.

empty