Humour

  • Entre confinement, déconfinement et reconfinement, l'année aura été longue ! Non pas que les conférences de presse de Jean Castex ou les déclarations d'Olivier Véran n'aient pas donné lieu, tout au long de la saison, à des moments de pure poésie ponctués de trouvailles sans cesse épatantes, comme le « confinement dehors » ou les fêtes de famille « avec papy et mamie à la cuisine », mais un peu de distanciation nous fera des vacances.
    Le meilleur des gestes barrières est encore de rire de cette année absurde et rocambolesque : les élections américaines, les conseils toujours surprenants du Pr Raoult, les trouvailles innovantes des maires écolos - qui auront beaucoup fait pour amuser la population - ou les grands moments de la cérémonie des Césars, les lenteurs de la vaccination, la valse des variants et les communiqués toujours inventifs du ministère de la Santé. Sans oublier les recettes « Comme j'aime » de Benjamin Castaldi, les coups de gueule de Gérard Depardieu, d'Alain Finkielkraut ou de Fabrice Lucchini, et les soubresauts d'une vie politique sous perfusion.

    Le meilleur des chroniques de Laurent Gerra, chaque jour sur RTL dans la matinale d'Yves Calvi.

    Inclus : Le cahier de jeux de Manu !

  • Vous n'y couperez pas Nouv.

    8 h 40. Dans quelques heures s'ouvre le procès du siècle. Sur le banc des accusés, Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Bernard Arnault, le coronavirus... et tous ceux qui détiennent les richesses du globe. Pour Maître La Bajon, leur avocate, le verdict est connu d'avance : ils seront acquittés, comme toujours. Un journaliste la suit au long de cette journée particulière : « Une interview avec une femme comme moi, c'est comme une mallette de billets pour un politique, ça ne se refuse pas. » Mais jusqu'où Maître La Bajon ira-t-elle pour défendre l'indéfendable ?

  • L'annonce de ma mort est très éxagérée Nouv.

    En 1897, une agence de presse avertit la terre entière : Mark Twain vient de mourir. Mais quand les journalistes accourent, l'écrivain en personne effectue une délicieuse mise au point : « L'annonce de ma mort est très exagérée. » La philosophie l'enseigne depuis l'Antiquité : il faut apprendre à mourir. Encore faut-il l'annoncer dans les règles de l'art ! Ni trop tôt, ni trop tard. Avec les mots adéquats. C'est le rôle des avis de décès. S'ils apportent la touche finale d'une existence, ils ressemblent souvent à des débuts de roman, dessinant en quelques lignes une vie, une histoire d'amour, un règlement de comptes, une vengeance...

    Denis Cosnard rassemble ici les plus originaux, les plus savoureux ou poignants de ces textes, en imagine de nouveaux, et raconte avec humour et érudition l'histoire de ce genre si à part.

  • Le dico Coluche

    Coluche

    Malgré sa courte carrière (1974-1986), Coluche a marqué les esprits. En témoigne l'incroyable diversité de l'héritage qu'il nous laisse, à la fois drôle, tendre et généreux.

    Parti de Montrouge, ville ouvrière de banlieue parisienne, sans un sou ni le moindre espoir de réussite, il a battu le record de vitesse du rire et terrassé l'adversité.
    Pêle-mêle, il aura demandé à la caissière du cinéma de Montrouge comment faire pour devenir comédien (véridique !), construit son théâtre[MP1] (le Café de la gare), et fini avec le César du meilleur acteur. Il se sera déguisé en femme pour épouser un homme et présenté à l'élection présidentielle comme n'importe quel citoyen devrait pouvoir le faire. Il est passé de la misère aux plus gros salaires de la radio et du cinéma, avant de fonder les Restos du Coeur.
    Était-il génial ? De son vivant, non. Mais depuis qu'il est mort, oui ! Tellement même, qu'une dame m'a dit un jour : « Ton père, il aurait mérité d'être juif ! » Juif, je ne sais pas, mais ce qui est sûr, c'est qu'il aurait bien mérité d'avoir une deuxième vie, tant la première fut réussie.
    À la question : « Si vous aviez trois voeux à formuler... », il répondait : « Ben... une baguette magique, une deuxième baguette magique et... une troisième baguette magique... de couleurs différentes ! » Son rêve à lui, ç'aurait été de continuer.

    De A comme « Acte de naissance » à Z comme « Zorro », vous trouverez dans ce livre les armes avec lesquelles il a su franchir toutes ces frontières, celles qu'il préférait : le langage, le rire et le coeur.

    Romain Colucci ;

    ANNONCE ;
    Nous, Colucci Michel, dit Coluche, organisons un grand concours de chèques à mon nom. Le plus gros a gagné.

    ZÈLE ;
    Une dame qui avait porté plainte dans un commissariat pour le vol de son sac a retiré sa plainte : elle a retrouvé le sac. « Dommage », ont dit les policiers. Ils avaient déjà fait avouer deux Arabes.

  • Rendez-nous la liberté d'esprit, l'insolence, l'irrévérence !
    Il y a, peut-être, un léger parfum de nostalgie dans cet ouvrage collectif qui revisite la culture et les médias des années 1970 à aujourd'hui.
    Mais loin d'être une apologie du « c'était-mieux-avant », c'est avant tout un catalogue illustré, drôle et ravageur, à l'usage des générations présentes et à venir. Un cocktail subtil et subversif qui fait pleurer de rire pour mieux faire réfléchir. L'héritage, à transmettre urgemment, de l'audace et de l'incorrection à la française.
    Et quels meilleurs représentants que Hara-Kiri, Charlie Hebdo, Desproges, Coluche, et bien d'autres encore, pour illustrer cette précieuse liberté de ton ?
    Le cinéma, la publicité, la musique, la télévision ne sont pas en reste. Bref, toutes les sphères que cet esprit insubordonné s'est amusé à bousculer sont représentées.
    Un ouvrage réalisé avec l'aide malicieuse de Nicolas Bedos, Benoît Delépine, Gustave Kervern et Jean-Yves Lafesse, pour ne citer qu'eux.
    Incorrects toujours !

  • Qui n'a pas tenté de réagir à un événement ou à une situation insolite par un commentaire spirituel ? Qui n'a jamais rêvé de clouer le bec à un raseur ou à un prétentieux par LA réplique qui tue ? Tous les jours, des occasions se présentent pour déployer son esprit de répartie. Encore fautil être inspiré. Et l'être à temps !
    Lors d'une joute oratoire, mieux vaut donc ne jamais dégainer le premier. Surtout dans le monde des lettres, de la politique ou de l'art, où les bons mots fusent comme des flèches.

    À l'issue un dîner, Sacha Guitry raccompagna ses convives en leur présentant une luxueuse cave à cigares. L'un des invités, fort culotté, en prit cinq qu'il fourra dans sa poche, déclarant simplement :
    - C'est pour la route.
    - Merci d'être venu d'aussi loin.

    Dans un de ses ouvrages, Alexandre Dumas fils avait écrit : « Un vide douloureux qu'occasionnent les moments de faiblesse. » Un critique pointilleux lui demanda des éclaircissements sur cette phrase :
    - Comment une chose vide peut-elle être douloureuse ?
    - Vous n'avez jamais eu mal à la tête ?

    Fruit de plusieurs années de travail, cette vaste anthologie réunit 1 000 réparties attribuées à plus de 400 personnalités, hommes et femmes, de l'Antiquité à nos jours.

    Guitry, Churchill, Voltaire, De Gaulle, Clemenceau, Wilde, Feydeau, Talleyrand, Cocteau... et des centaines d'autres !

  • « Rien de ce qui est fini n'est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé. » Cet aphorisme de Pierre Dac est à l'origine de cette nouvelle édition des Pensées, enrichie de pépites inédites trouvées parmi des milliers d'écrits. Le « roi des loufoques » n'a pas dit son dernier mot ! Ses « pensées » sont d'une brûlante actualité : la vie, la mort, l'avenir, le passé, les montées et les descentes (et réciproquement), l'amour, la politique... Lui qui, le premier, a dit : « La devise du vrai politicien, c'est : «Bon à tout, propre à rien» », a inspiré plusieurs générations d'humoristes.

    « Celui qui, dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence, n'a de merci à dire à personne. »

  • Tintinophile averti, Albert Algoud a lu et relu chaque album du héros d'Hergé. La Castafiore n'a donc aucun secret pour lui.
    Jusqu'au jour où, face au Sceptre d'Ottokar, il se met à douter : et si la Castafiore n'était pas ce qu'elle semblait être ? Il se lance dans une enquête, dont il publie les premiers résultats en 2006. Mais la Castafiore n'avait pas livré tous ses mystères...
    Dans cette biographie humoristique et amoureuse, Albert Algoud retrace le parcours personnel, musical et historique d'une icône queer qui a côtoyé les plus grands, de Lawrence d'Arabie à Lou Reed en passant par Joséphine Baker et le général de Gaulle. Des péripéties qu'Alain Bouldouyre illustre avec légèreté et poésie.

  • Mascarade

    Laurent Gerra

    Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'année aura été mouvementée, entre les manifestations contre la réforme des retraites, la pandémie de Covid, le confinement, le déconfinement et le remaniement - sans oublier la disparition de Jacques Chirac, les frasques des Balkany, les colères de Greta Thunberg, les cinq-contre-un de Benjamin Griveaux, les polémiques des César, les intuitions brillantes de Donald Trump et les rebondissements des élections municipales. Une drôle d'année en dents de scie, pleine d'outrances et de dévouement, de mascarades et de solidarité, durant laquelle, plus que jamais, il était bon de rire.
    Avec Laurent Gerra et sa bande de confinés - qui auront fêté cette année la 3 000e matinale de RTL - retrouvez les fables de Fabrice Luchini, les aventures des Sinoks, les croisades de Philippe de Villiers, les remèdes du Pr Raoult et les gueulantes de Gérard Depardieu.

    Le meilleur des chroniques de Laurent Gerra, chaque jour sur RTL dans la matinale d'Yves Calvi.

  • Voteriez-vous Coluche aujourd'hui ?
    En voilà une question qu'elle est bonne !
    Pour en avoir le coeur net, vous trouverez dans cet ouvrage les meilleures pensées politiques de celui qui restera le plus incroyable candidat à la présidence de la République, à tel point qu'on n'imaginait pas sa candidature possible. Et peut-être reste-t-il, aujourd'hui encore, pour beaucoup, le seul candidat vraiment crédible.
    Si l'humour de Coluche n'a pas pris une ride, c'est peut-être que la politique française n'a pas changé tant que ça depuis trente ans...
    Coluche, un enfoiré pour président ?
    À vous de voir !
    Un bon gouvernement doit laisser au peuple assez de richesses pour qu'il puisse supporter sa misère. Et tout ira pour le mieux.
    Les politiciens à mes yeux ont un défaut majeur, c'est que, dans les écoles où ils vont, ils apprennent tout, mais ils savent rien d'autre.
    Les syndicalistes ont tellement l'habitude de ne rien faire que lorsqu'ils font grève, ils appellent ça une « journée d'action ».

  • Après le succès du premier tome, Alain Bouteiller poursuit son oeuvre de salubrité publique : réunir la crème de la crème des histoires vraiment drôles. Avec un esprit décapant, ces nouvelles histoires ne respectent rien, sauf le rire !

    Extraits :

    Un type demande à une vieille dame :
    - Si vous aviez le choix, que choisiriez-vous : Parkinson ou Alzheimer ?
    - Parkinson, répondit la vieille sans hésiter.
    Parce que j'aime mieux renverser la moitié de mon vin que d'oublier où j'ai rangé la bouteille.
    ?
    Un type demande son chemin :
    S'il vous plaît, pour aller au cimetière, où dois-je prendre le bus ?
    L'autre : En pleine gueule !
    ?
    - Chérie qu'est-ce que tu veux pour Noël ?
    - Divorcer !
    - Ah, je ne pensais pas dépenser autant !
    ?
    La gynéco à sa patiente :
    Voulez-vous que le père du bébé soit présent pendant l'accouchement ?
    La femme : non, car il ne s'entend pas très bien avec mon mari.

  • Des mots aussi drôles et impertinents que cinglants, égrenés par ordre alphabétique : dans ce cinquième opus, Ghassan Khoury convoque le rire et la dérision. Le mariage de l'humour et de l'ironie fait le reste.

    L'auteur affûte son regard et puise son inspiration en flânant dans la rue ou au gré de ses rencontres. Il s'inspire, avec intelligence et sensibilité, de son environnement. Il décrit nos sentiments, nos défauts, nos frustrations et nos petits bonheurs, fidèlement illustrés par PIEM, qui n'a pas son pareil pour saisir l'instant décisif : une remarque, un regard, un silence ; tout est dit.

  • ALBERT MESLAY, L'AGITÉ DU GLOBAL.
    L'Albertmondialiste embrasse une période qui va du Big Bang à la fin du monde...
    Albert Meslay s'impose sans pitreries inutiles. Ses seules contradictions sont verbales. Nul cynisme chez ce cinoque, oeil sombre et moustache de morse, qui donne son avis sur tout. Sur la retraite, les dangers du cyclisme, la littérature érotique celte ou les biocarburants : « On nous oblige à conduire à jeun des bagnoles bourrées. » Meslay feint d'emmêler le sens des mots pour mieux affoler la boussole du cartésianisme et faire de chaque spectateur un Albert ego.

  • Ouvrage déjanté contenant l'ensemble des mots d'une langue. Truculente et bien pendue, celle de Coluche est plus vivante que jamais. Témoin, ce florilège de verbes hauts, d'expressions populaires et de noms pas toujours propres. Histoire de pimenter le dictionnaire le plus décalé de France, des tests, des astuces et des interludes. En un mot comme en cent : Coluche. Le Dictionnaire, le meilleur moyen d'enrichir votre vocabulaire.

    ALCOOLIQUE n. m., n. f., adj.
    Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.

    COLUCHISTE n. m., n. f., adj.
    Politiquement, je suis coluchiste et des comme moi, on est deux, mais l'autre veut pas dire son nom.

    GYNÉCOLOGUE n. m., n. f.
    Gynécologue, c'est un métier pour les sourds : y a rien a` entendre et tu peux lire sur les lèvres.

    MARIAGE n. m.
    Le mariage, c'est souvent le coup de foudre. On s'est plu, on s'est plu, on s'est plu, puis à la fin on sait plus !

    SUCCÈS n. m.
    Le succès, faut pas croire, c'est une question de chance, tous les ratés vous le diront.

    VOLER v.
    Voler, c'est quand on a trouvé un objet avant qu'il soit perdu.

  • Peut-on encore rire de tout ?
    Et pourra-t-on encore demain rire de tout ?
    Ces questions méritent d'être posées.

    Et c'est l'objectif de ce livre. Pas de limite à l'humour qui est au service de la liberté d'expression, car, là où l'humour s'arrête, bien souvent, la place est laissée à la censure ou à l'autocensure.

    Ni les religions et leurs intégristes, ni les idéologies et leurs militants, ni les bien-pensants et leurs préjugés ne doivent pouvoir entraver le droit à la caricature, fût-elle excessive.


    Cabu

  • Avec Jérôme de Verdière, Stéphane Rose et Pascal Fioretto.
    Pour accompagner vos filets de Macron pommes à l'huile, ce livre vous propose un menu aux petits oignons :
    Marinade de morue blonde finement hachée ;
    La poule au Pau béarnaise façon Bayrou (en plein bouillon) ;
    Gras-double sauce hollandaise ;
    Estouffade de Hulot au verjus ;
    Farandole de jambons en short deux étoiles ;
    Le Paris-Brest façon Martinez (commander à l'avance - risque d'attente) ;
    Le tout arrosé d'un château-mélenchon (un gros rouge qui tache) ou d'un cocktail Benalla (bien frappé) ;
    Le petit Pernaut pour l'apéritif vous est offert.

    En vous remerciant !

    Le meilleur des chroniques de Laurent Gerra, chaque jour sur RTL dans la matinale d'Yves Calvi.

  • Divorcée et joyeuse

    Anne Roumanoff

    Ça y est !
    Vous vous êtes séparée de l'ex-amour de votre vie, et votre existence se trouve soudain complètement chamboulée. Vous ne le savez pas encore mais le divorce peut être l'occasion d'une véritable renaissance.
    Après le chantier, la reconstruction ; après les larmes, le sourire ; après l'angoisse, la sérénité ; après le désespoir, le plaisir !
    La rupture amoureuse peut vous permettre de renouer avec une personne formidable que vous aviez perdue de vue : vous-même.
    De l'usure du couple à la séparation, du réapprentissage de la liberté aux nouvelles rencontres amoureuses, ce livre humoristique alterne conseils décapants, fiches pratiques, citations... De quoi vous aider à récupérer le sourire après une rupture, et à le garder !
    /> N'oubliez pas : « Un de perdu, dix de retrouvés ! »... Non, ça, ça marche seulement avec les kilos...

  • Macron des sources

    Laurent Gerra

    L'année a été chaude. Caniculaire. Nous dirions même : accablante.
    Entre l'affaire Benalla, les gilets jaunes, les démissions de ministres, les gilets jaunes, les emportements de Jean-Luc Mélenchon, les Européennes, les gilets jaunes, l'incendie de Notre-Dame, les disparitions de Jean-Pierre Marielle et de Dick Rivers, le Festival de Cannes, les gilets jaunes, l'effondrement des Républicains, le Mondial de foot féminin et - nous avions failli les oublier - les gilets jaunes, l'actualité a été en surchauffe.
    Ajoutons-y les agacements de Gérard Depardieu, les embêtements du pape François, les analyses de François Lenglet, les lectures de Fabrice Luchini, les interventions de François Hollande et celles de Nicolas Sarkozy, qui ont ponctué cette année de chroniques matinales sur RTL.
    Sans oublier que, pendant ce temps-là, dans le vallon des Darmanin, au fond de la garrigue baignée du chant lancinant des cigales, Ugolin et le Papet n'ont cessé de garder un oeil sur le petit de la ville, ce Macron des sources qui pourrait bien prélever leur oseille...

  • La « dernière période » de Raymond Devos, qui va du début des années 1990 à sa disparition en 2006, est très certainement sa plus riche et, paradoxalement, sa moins connue. L'humoriste y bouleverse en effet les limites du sketch à proprement parler pour aborder des genres aussi divers que le roman, la nouvelle, le récit, les pensées, etc.
    Si on y retrouve la verve, l'esprit et le sens de l'absurde qui le caractérisent, son talent aux abords de ces formes nouvelles y est plus éclatant que jamais. Nous sommes ainsi très heureux de proposer ici l'intégrale de ces textes, réunis pour la première fois en un seul volume, préfacée par Claude Hagège et agrémentée d'un récit inédit, Rêves de chercheurs.
    Aussi désopilante qu'indispensable, une anthologie rare et enchanteresse.


     

  • Plus de 3 000 citations, répliques, traits d'esprit, anecdotes, jeux de mots.
    Près de 500 humoristes, comédiens, écrivains, chanteurs, politiques, sportifs.
    Des centaines de rubriques, conseils, quiz, blagues, tests, devinettes, histoires, perles.
    Un florilège d'humour et de fantaisie, pour rire cette année, la prochaine et les suivantes !

    Avec Christophe Alévêque, Alphonse Allais, Alexandre Astier, Michel Audiard, Laurent Baffie, Josiane Balasko, Guy Bedos, Olivier de Benoist, Tristan Bernard, Francis Blanche, Dany Boon, Bourvil, Cavanna, le professeur Choron, Coluche, Jérôme Commandeur, Courteline, Pierre Dac, Jamel Debbouze, Pierre Desproges, Raymond Devos, Franck Dubosc, Jean Dujardin, Fabrice Éboué, Gad Elmaleh, Éric et Ramzy, Nicole Ferroni, Florence Foresti, Louis de Funès, Blanche Gardin, Philippe Geluck, Laurent Gerra, Le Gorafi, Groland, Sacha Guitry, Les Inconnus, Kad et Olivier, Jonathan Lambert, Valérie Lemercier, Jean-Luc Lemoine, Mathieu Madénian, les Marx Brothers, les Monty Python, François Morel, Michel Muller, Natoo, Les Nuls, Omar et Fred, Pierre Palmade, Gaspard Proust, Muriel Robin, Anne Roumanoff, Laurent Ruquier, Bruno Salomone, Élie Semoun, Les Simpson, Le Splendid, Patrick Timsit, Arnaud Tsamere, Roland Topor, Jean Yanne et... des centaines d'autres !

    Ouvrage conçu et dirigé par Gilles Bouley-Franchitti.

  • Dans cet ouvrage, notre contrôleur raconte avec humour les anecdotes les plus savoureuses des voyages en train.
    Le train, c'est un condensé de la société dans un espace réduit. Et il s'en passe, des choses ! Parfois étonnantes, voire incroyables.
    Séance « SM » dans un compartiment, teinture de cheveux dans les toilettes... Les situations inattendues ne manquent pas et la réalité dépasse bien souvent la fiction ! Au « compartiment » humain, on ne s'ennuie pas à la lecture de ces histoires insolites...
    Bon voyage !

  • La playade

    Robins Des Bois

    Ce livre est dédié à tous ceux.
    Avertissement des Robins des Bois :
    Si dans cet ouvrage certains mots (ou expressions) sont bien formulés ou orthographiés nous nous en excusons par avance.
    SECOND avertissement :
    Si tu aimes ou connais les Robins des Bois cet ouvrage ne te servira à rien (si ce n'est à rire à chaque mot).
    Cela dit, il constitue une excellente idée de cadeau de Noël ou d'anniversaire à un ami (en vie ou décédé).
    Si tu n'aimes pas les Robins ou ne les connais pas, cet ouvrage constitue une excellente idée de cadeau de Noël ou d'anniversaire à un ami que tu détestes ou que tu ne connais pas.
    Cet ouvrage va recevoir le prix Renaudot 2019 (normalement).

  • Pierre Dac et Cabu sont nés à Châlons-en-Champagne, à plusieurs dizaines d'années d'écart mais à seulement quelques centaines de mètres de distance.

    Le roi des loufoques est resté jusqu'à l'âge de 3 ans dans une ville qui s'appelait alors Châlons-sur-Marne et que, origines juives obligent, il voulait faire rebaptiser Chalom-sur-Marne. Le père du Grand Duduche et du Beauf y a grandi et commencé sa vie professionnelle dans le journal local. Pendant ses jeunes années, il a nourri son humour naissant en dévorant des numéros de L'Os à moelle conservés dans le grenier familial.

    Ils ne se sont rencontrés qu'une seule fois, en 1969, à Paris. Aujourd'hui, les voici à nouveau réunis à travers Les Pensées du maître 63, devenues des classiques, illustrées par des dessins de Cabu en noir et blanc mais résolument hauts en couleur. Pour le meilleur, mais surtout pour le rire.

  • Jean Yanne nous manque. Son oeil acerbe sur la société, son sens de la dérision, sa mauvaise foi irrésistible et sa mauvaise humeur réjouissante, sont encore dans toutes les mémoires. Aussi, est-ce un véritable plaisir de le retrouver dans ce recueil de pensées, d'anecdotes et de répliques inédites, pour la plupart issues de ses interventions radiophoniques et télévisuelles. Qu'il s'interroge sur le sort des Pères-Noël dans les cités HLM, qu'il donne des conseils sur l'évasion fiscale ou qu'il nous livre son point de vue sur la condition féminine, on retrouve son regard décapant et son humour inimitable. Si le progrès a fait évoluer notre quotidien, on constatera ici que l'absurde et la connerie restent toujours d'actualité !

empty