Kennes Editions

  • Jérémy se plaint que son père, travailleur humanitaire, délaisse sa famille au profit d'étrangers vivant à l'autre bout du monde. Il faudrait qu'il soit lui-même à moitié mort, pense-t-il, pour que son père lui exprime enfin son amour. Lorsque Jérémy apprend que celui-ci a été pris en otage, son univers bascule, la culpabilité le ronge.
    Le lendemain de son anniversaire, sa mère le retrouve dans son lit sans visage. Les oreilles, les yeux, le nez de son fils ont disparu. Désemparée, elle contacte d'abord un policier, puis un psychiatre et enfin un prêtre afin qu'ils l'aident à comprendre cette étrange disparition. Évidemment, personne ne la croit... Ne serait-ce pas elle qui aurait perdu l'esprit ?

empty