Religion & Esotérisme

  • Une initiation ludique à la sagesse avec Mulla, célèbre personnage de la culture orientale, racontée par le plus célèbre des moines et un jeune psy.
    On a souvent une image grave de la sagesse, comme si elle supposait que l'on soit très sérieux, ou très vieux, ou barbu, ou chauve. Avec le personnage de Mulla, jouant de l'humour autant que de la surprise, ce livre enseigne une sagesse espiègle. Être sage n'est pas une corvée : briser les schémas, les préjugés, les faux-semblants, cela peut se faire dans la joie.
    Mulla Nasrudin est un personnage du XIIè siècle que l'on retrouve dans de nombreuses cultures, de la Turquie aux Balkans et jusqu'à la Mongolie. Ses histoires, véritables trésors de la tradition orale, sont contées depuis des siècles et appartiennent au patrimoine universel, comme les fables de La Fontaine.
    Une des caractéristiques des histoires de Mulla est l'humour : ne pas se prendre au sérieux, c'est être capable de rire de soi-même et de ses certitudes, donc savoir prendre du recul. C'est aussi ne pas s'attacher de manière rigide à un point de vue, à une identité. Autant d'étapes sur le chemin de la sagesse.

  • L'âme du monde

    Frédéric Lenoir

    Pressentant l'imminence d'un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent pour transmettre à deux jeunes adolescents les clés de la sagesse universelle. Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s'appuient sur leur expérience personnelle, inspirés par ce que les philosophes de l'Antiquité appellent « l'âme du monde » ... la force bienveillante qui maintient l'harmonie de l'univers.
    Leur message répond aux questions essentielles : quel est le sens de mon existence ? Comment réussir ma vie et être heureux ? Comment concilier corps et esprit ?
    Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d'un humanisme spirituel qui aide à vivre.

  • Dictionnaire Jésus

    Renaud Silly

    Ce Dictionnaire est une oeuvre originale, qui puise dans le dernier état de la recherche internationale, souvent méconnu en France, sur l'énigme posée par Jésus de Nazareth. Il a été conçu dans un esprit scientifique, par une équipe restreinte, sous la direction de frère Renaud Silly, liée à l'École biblique et archéologique française de Jérusalem et qui rassemble une vingtaine d'auteurs français, belges, israéliens et américains. Cet ouvrage monumental répond parfaitement à l'objectif que ses maîtres d'oeuvre se sont fixé : porter sur Jésus non un regard neuf, mais renouvelé, en partant du pays qui fut le sien, en le resituant sur sa terre originelle et au milieu de son peuple. Au plus près de ses sources, autrement dit. Tout en Jésus est juif, rappellent-ils. La judaïté du Christ court ainsi depuis ses origines jusqu'à la réception de son Évangile et à la fondation du christianisme. Elle offre un cadre de lecture novateur à de tous les événements soigneusement répertoriés de sa vie. Le Dictionnaire fait une place très large, outre à la personne du Christ, à son enseignement et aux rites qui se réclament de lui. Ces différentes rubriques insistent sur les méthodes par lesquelles la science appréhende « l'objet » Jésus, sur son enseignement, sur la séquence Passion-Résurrection et enfin sur les divers contextes, géographique, historique et littéraire, de son action. Il est nourri d'abondantes références aux textes anciens, bases essentielles pour atteindre à une connaissance complète sur Jésus.

  • Qui ne s'est jamais écrié : « Je n'ai plus le temps de faire ce que je dois faire ! » ? Nous sommes nombreux à nous plaindre de ce « manque de temps », et pourtant nos journées durent toujours vingt-quatre heures et nous disposons d'un nombre de moyens de gagner du temps (appareils ménagers, facilité de communication, etc.) très important. Jamais nous ne nous sommes autant plaints d'en manquer. Mauvaise utilisation du progrès, mauvaise gestion de notre temps ? Sans doute. Mais il y a autre chose...
    Des phénomènes nouveaux, validés par la science, font que le temps passe plus vite !
    Ces phénomènes à l'oeuvre perturbent les énergies qui nous entourent, nos émotions et notre moral. Ils ont même des effets désagréables et durables (migraines, troubles de la vision, langueur inexplicable) sur notre physique. C'est pénible, mais pas dramatique, affirment ses guides à Patricia Darré. Des changements profonds sont en cours et l'homme, comme les animaux, doit s'y habituer.
    Ce livre nous invite donc à survivre au tumulte qui agite aujourd'hui l'univers, en nous adaptant, certes, mais surtout en retrouvant notre vraie nature d'êtres humains, et non de robots non pensants (mais souffrants !) que nous risquons de devenir si nous ne nous recentrons pas sur les valeurs profondes de notre existence.

  • C'est au coeur du confinement de mars 2020 que je suis entrée en contact avec mon ange gardien. Ma surprise fut totale lorsque j'appris l'identité de mon visiteur : Walter Höffer. Né en 1902, mort en 1982, ayant partagé sa vie entre l'Allemagne et l'Argentine, pays refuge où il finit ses jours comme viticulteur.
    Cet ange gardien, missionné pour veiller sur moi, m'a raconté non seulement ses aventures post mortem, mais aussi comment il a pu rejoindre la Lumière malgré ses choix criminels pendant la Seconde Guerre mondiale. Il m'a parlé du « travail sur nous-mêmes » auquel les bouleversements terrestres actuels nous poussent. Il m'a invitée à réfléchir sur le pardon, non tel que nous le concevons, mais comme une énergie qui calme les souffrances, en libérant de l'emprise de la haine ou du ressentiment. « Il est temps pour l'humanité d'avancer, m'a-t-il dit, et pour soulager notre monde, il faut définitivement soigner les plaies de son histoire. » C'est cette surprenante rencontre que je partage ici avec vous. Elle nous entraînera sur le chemin de la bienveillance et de la Lumière, nous rappelant que le but de notre existence est l'amour.

  • L'art de méditer est un cheminement que les plus grands sages apprennent tout au long de leur vie. Pourtant, sa pratique au quotidien transforme notre regard sur nous et sur le monde. En trois chapitres - Pourquoi méditer? Sur quoi? Comment? - Matthieu Ricard ouvre le chemin au plus néophyte des lecteurs. A chaque étape de ce manuel, il s'appuie sur des exemples qui permettent de passer du concept à la pratique. Riche de sa double culture, de son expérience de moine bouddhiste, de sa connaissance des textes traditionnels et de sa fréquentation des maîtres spirituels, Matthieu Ricard montre le caractère universel d'une méditation fondée sur l'amour altruiste, la compassion, le développement des qualités humaines et les bienfaits que cette pratique apporte à chacun dans notre société individualiste et matérialiste.

  • Depuis les attentats du 11 septembre 2001 et ceux de Charlie Hebdo et du Bataclan, l'islam a été planétairement mis à l'index, et les musulmans ont été tenus de justifier de leur bonne foi. En Occident, cette religion inspire parfois la suspicion voire l'incompréhension, et les débats qui l'abordent sont légion.

    Malek Chebel aborde ici avec la plus grande liberté l'ensemble des questions, même difficiles, qui ont trait à l'islam, comme le réformisme musulman, la répudiation des femmes, le voile ou la sexualité. Mais cet authentique vagabondage amoureux est aussi un livre d'histoires et un recueil de plaisirs dont les entrées sont autant d'invitations au voyage : désert, littérature, peinture, Alhambra... Lettre après lettre, il décline les mille et un raffinements qui fascinent tant.

    Anthropologue des religions et spécialiste du monde arabe, Malek Chebel a illustré et défendu à travers ses divers ouvrages, qui sont tous des références, une conception de l'islam compatible avec la modernité.

  • "[...] ces récits constituent une nouvelle preuve que la vie se poursuit après la mort. Ce n'est pas une croyance mais une déduction scientifique. Je suis journaliste. Celles et ceux que l'on a aimé poursuivent leur existence dans l'au-delà. Ils sont vivants, et tentent de nous faire signe.

    Écouter ces témoignages permet de comprendre quelle forme d'existence nous attend après notre décès. Où se trouvent nos proches défunts ? Que font-ils ? Ont-ils toutes les réponses ? Qu'advient-il au moment de la mort ? Peut-on s'y préparer ? À ces interrogations pressantes, il est désormais possible de répondre. À travers ces incroyables témoignages, je vous propose de découvrir ce qu'il advient après..."

  • Au commencement, dieu créa le ciel et la terre. Or la terre était vide et vague, les ténèbres couvraient l'abîme et un vent de Dieu agitait la surface des eaux.

    Dieu dit : "Que la lumière soit" et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière et les ténèbres. Dieu appela la lumière "jour" et les ténèbres "nuit". Il y eut un soir et il y eut un matin : premier jour.

    Ancien Testament - Nouveau Testament

  • Qui fut vraiment Jésus de Nazareth ? Cette biographie présente les plus récentes découvertes sur cet homme au destin exceptionnel, et bouscule bien des idées reçues.

  • Dieu et le monde d'après Nouv.

    « Quand nous nous sentons perdus et même un peu découragés, parce que nous sommes impuissants et qu'il nous semble que les temps sombres ne finiront jamais, c'est en gardant espoir et en le propageant autour de nous qu'on insuffle joie et confiance - qui sont des nécessités vitales pour l'humanité - dans le monde d'après. » François.
    Le 27 mars 2020, sur une place Saint-Pierre déserte et luisante de pluie, le pape François s'est adressé à des millions de personnes :
    « Au coeur de la tempête, le Seigneur nous invite à être solidaires et à cultiver l'espoir pour se soutenir mutuellement et donner du sens à ces heures sombres. » Alors que l'épidémie de covid-19 se répandait, le pape François a représenté un point de référence solide, non seulement pour les fidèles, mais pour tous ceux qui contractaient la maladie ou qui se trouvaient en première ligne pour la combattre.
    Un an plus tard, le pape répond aux questions de Domenico Agasso et nous livre ses réflexions pour nous aider à trouver le sens et la grâce cachés dans cette période de grande souffrance pour le monde entier.
    Dans un discours chaleureux et clair, François nous exhorte à combattre les virus de l'indifférence et de l'égoïsme qui ont mené le monde au bord de la destruction ; il nous invite surtout à cultiver sans cesse l'espoir, qui ne protège pas du mal mais donne la force d'affronter les obstacles, même ceux qui semblent insurmontables.
    Le pape nous montre le chemin pour préparer un monde meilleur et plus solidaire après la pandémie.

  • « Je vous invite à cheminer un moment avec moi, et vous serez surpris par les voies que nous prendrons. Nous nous écarterons des théories et des croyances pour nous diriger vers une forme unique de connaissance qui se situe en nous, libérée des divertissements du quotidien, un lieu où vous trouverez la lucidité, l'épanouissement et la joie. Un lieu de paix intérieure. » Dans ce livre très personnel, Prem Rawat partage des moments clés de sa vie, du jeune Indien âgé de 13 ans, soudainement propulsé sur scène au Festival de Glastonbury en 1971, à ses expériences de pilote d'avion. Il évoque ses rencontres avec des personnes remarquables, de dirigeants politiques aux prisonniers rencontrés dans certaines des prisons les plus inhospitalières au monde. Son enseignement et ses prises de parole, particulièrement incarnés, sont souvent illustrés d'histoires, d'une apparente simplicité et accessibles à tous, invitant à tendre l'oreille du coeur, à se reconnecter à soi-même et à (re)prendre le contrôle de notre vie. Ce livre nous plonge au coeur d'une réflexion singulière sur le sens de la vie humaine et les immenses possibilités qu'elle offre.

  • Au moment où les sociétés sont assaillies par une crise sanitaire extrêmement déstabilisante, ces mots du pape François appellent à nouveau au combat spirituel autant que politique.
    Cinq ans après l'encyclique Laudate si', le pape prolonge ici avec Carlo Petrini, fondateur du mouvement Slow Food, son exhortation à protéger notre « maison commune » des dégradations humaines et écologiques causées par notre système. Les deux hommes dénoncent ces autres virus que nous avons développés, une économie de marché sauvage, une injustice sociale violente. Mais ils entreprennent aussi, avec vigueur et profondeur, de dessiner les voies d'une écologie qui cesse d'être un slogan pour devenir un choix. Biodiversité, économie, migration, éducation, communautés : ces notions font l'objet d'une réflexion particulière, constructive et optimiste.
    Réunis par une même confiance dans un changement possible, le pape et le militant appellent toutes les compétences et les bonnes volontés à s'unir pour transformer notre vie et s'engager dans la défense d'une biodiversité indissociablement humaine et écologique. À ce titre, l'expérience des ethnies qui vivent en relation étroite avec la nature est essentielle à considérer : elles « ressentent nos propres ombres » que nous ne voyons pas nous-mêmes. Et les murs que nous construisons, à abattre.

  • Qu'arrive-t-il (ou pas) après la mort ? Existe-t-il d'autres mondes derrière la nature visible ? Trois spécialistes répondent à ces questions sous divers angles : la religion, la science, la parapsychologie, la philosophie, l'ésotérisme, la littérature. Ils étudient les croyances, les comportements universels, comme la peur des revenants, l'espoir de retrouver ses proches décédés... Ce qu'on croyait savoir semble remis en cause : la mort n'est pas un bref moment, mais un long processus où la vie persiste, l'immortalité n'est pas réservée aux croyants.
    A l'inverse, ce qui semblait absurde, invraisemblable s'avère possible : le transhumanisme ne promet-il pas l'immortalité physique ? Cette encyclopédie sur l'autre vie possible porte divers regards sur une même question : après la mort, est-ce que la conscience individuelle se conserve un moment ou pour toujours, et pour quoi faire ? Tout être naît, dure, décline, meurt et puis reparaît ! Chaque vivant finit par périr, ternir, pourrir pour enfin se stabiliser en squelette, en ancêtre, en étoile, en angelot ou autre.
    Vrai ou faux ? Voici le dossier, documents à l'appui, où les idées les plus rationnelles voisinent avec les faits les plus bizarres.

  • La pesanteur et la grace

    Simone Weil

    • Pocket
    • 1 Novembre 1991

    Partie de la philosophie pour entrer en religion, née dans une famille d'origine juive pour se rapprocher du christianisme, Simone Weil a suivi un parcours étonnant, qui la mènera d'un statut de jeune fille de la bourgeoisie aux confins de la plus atroce misère matérielle. Animée d'une soif absolue qui la fait vivre -comme d'autres vivent de pain- , elle rend compte, dans ses écrits, de cette aventure exceptionnelle. "La pesanteur et la grâce", recueil de ses pensées, de ses réflexions les plus intimes, témoigne de cette exigence et de ce destin. Conçu comme une succession de réflexions sur des thèmes variés, mais dont la cohérence est frappante, ce livre constitue une remarquable initiation à son oeuvre.

  • Nous aspirons tous au bonheur, mais comment le trouver, le retenir et même le définir ?
    À cette question philosophique par excellence, traitée entre pessimisme et raillerie par la pensée occidentale, Matthieu Ricard apporte la réponse du bouddhisme : une réponse exigeante mais apaisante, optimiste et accessible à tous. Cesser de chercher à tout prix le bonheur à l'extérieur de nous, apprendre à regarder en nous-même mais à nous regarder un peu moins nous-même, nous familiariser avec une approche à la fois plus méditative et plus altruiste du monde.
    Riche de sa double culture, de son expérience de moine, de sa fréquentation des plus grands sages, de sa connaissance des textes sacrés aussi bien que de la souffrance des hommes, l'ambassadeur le plus populaire et le plus reconnu du bouddhisme en France nous propose une réflexion passionnante sur le chemin du bonheur authentique et les moyens de l'atteindre.

  • Le ministère de catéchiste Nouv.

    Lettre Apostolique sous la forme de Motu Proprio Antiquum ministerium du Souverain Pontife Franciscus Établissant le ministère de catéchiste

  • « La religion a deux dimensions essentielles qui se croisent : l'une horizontale qui vise à relier les hommes entre eux ; l'autre verticale qui relie l'être humain au monde invisible, à une transcendance. » F. L.

  • après la découverte de l'amazonie, racontée dans journal d'une apprentie chamane, corine sombrun part pour la mongolie, guidée par un rêve étrange.
    là, elle apprend avec stupéfaction qu'elle possède des aptitudes au chamanisme. dans ce nouvel ouvrage, elle témoigne de l'extraordinaire initiation, inédite pour une occidentale, dont elle a bénéficié. adoptée par la famille d'enkhetuya, la chamane chargée de lui enseigner son art, elle doit d'abord s'acclimater à la rude vie de la tribu tsaatane avant de parvenir à communiquer avec les esprits. elle découvre alors l'élevage des rennes, la vie sous le tipi, le froid, la promiscuité, et surtout l'humanité chaleureuse d'une vie sans artifice.
    pendant deux ans, elle va suivre son propre chemin initiatique, à la rencontre d'une culture, d'elle-même et, par-delà les limites de la perception, de l'être aimé et disparu, dont le deuil traverse ce récit fascinant.

  • 108 courtes histoires, drôles et inspirantes, pour profiter de la vie en toute simplicité.

    Dans chacune d'entre elles, Ajahn Brahm traite des choses de l'existence, petites et grandes, et des notions qui sont au coeur du bouddhisme comme l'attention, la souffrance, le pardon, la compassion ou le bonheur.

    Derrière un ton léger, enjoué et parfois caustique, le maître spirituel ouvre, « l'air de rien » et avec générosité, les voies de la méditation au plus néophyte des lecteurs. Il offre des leçons de sagesse accessibles et originales, qui parleront aux adultes comme aux enfants.

    De formation scientifique occidentale, Ajahn Brahm est moine bouddhiste depuis trente ans. Il est abbé d'un monastère dans la banlieue de Perth, en Australie, où il accueille des milliers de chercheurs du monde entier.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Génie du Christianisme : textes historiques, pamphlets, essais politiques Nouv.

    Le Génie du Christianisme est non seulement le chef-d'oeuvre d'un jeune inconnu, mais c'est aussi un phénomène de société. L'intelligentsia du XVIIIe siècle avait nié le Christianisme, et la Révolution française le persécuta : l'éclat de ce livre magistral fut accueilli comme une libération.
    Cet ouvrage offre une synthèse de toutes les beautés de la religion chrétienne à travers le temps, dans les arts, les moeurs et la pensée ; il abat les caricatures, il réfute, il démontre, il admire, il contemple. Il permet de se constituer une culture biblique, hellénique, latine, médiévale et classique sur tous les sujets de la littérature et de la philosophie.
    Souvent éditée sans respect du texte voulu par Chateaubriand, l'oeuvre était difficile à trouver, ou à manier : la voici en un seul volume et dans son intégralité. Plusieurs textes aussi décisifs qu'introuvables sont joints à ce volume : les aphorismes inédits de Chateaubriand, ses pamphlets contre Napoléon ou Louis XVIII, ses réflexions politiques et prophétiques sur l'état de la France. Parfaitement inclassables donc « politiquement incorrectes », ces oeuvres ont un unique souci, celui de la liberté : faite à l'image même de Dieu. Coeur du génie chrétien, cette liberté est célébrée par Chateaubriand comme un modèle de sagesse pour les temps de crise.

  • Les discours religieux fondamentalistes expriment une obsession croissante de la pudeur des femmes. Réduite aux parties de son corps susceptibles d'éveiller le désir, la femme est « génitalisée » à outrance. Faut-il la renvoyer à son destin : le voilement ?

    Delphine Horvilleur analyse les sens de la pudeur et de la nudité, l'obsession du corps de la femme pour proposer une autre interprétation des textes et de la tradition. Elle met à mal les lectures qui font de la femme un être tentateur, et de la pudeur l'instrument de sa domination.

    Ainsi montre-t-elle comment la nudité recouverte d'Adam, d'Ève ou de Noé renvoie à une culture du désir et non à une volonté de le tuer. Comment le voile est à l'origine destiné à approcher l'autre. Comment les hommes endossent, dans la prière et la pratique, les attributs des femmes et du maternel.

  • En 327 propos éclairant le sens et la valeur de la vie, Patrice Franceschi compose un système éthique original dans le prolongement de la pensée stoïcienne grecque couplée à l'esprit samouraï japonais.

    Un ouvrage de philosophie pratique qui appelle l'homme moderne à une nouvelle forme d'accord intérieur avec lui-même pour s'opposer à la guerre de tous contre tous et à la fin des libertés.

empty