Hoebeke

  • Profession détective

    Fabrice Brault

    • Hoebeke
    • 23 Septembre 2021

    Comment devient-on détective privé? Pourquoi fait-on appel à leurs services? Comment opèrent-ils?Fabrice Brault enquête depuis plus de vingt ans. Après avoir appris les fi celles du métier au sein d'un cabinet spécialisé dans la recherche de personnes disparues, il s'est installé à son compte et est devenu expert en généalogie.Enquêteur acharné, Fabrice multiplie les surveillances et les filatures à la demande de particuliers et d'entreprises. Gardes d'enfants contestées, disparitions de mineurs, soupçons de concurrence déloyale:les affaires auxquelles il se frotte sont variées. Mais son humanité le pousse à se spécialiser dans la recherche familiale. Il se met notamment au service de personnes nées sous X souhaitant retrouver leurs parents biologiques, recherche des héritiers dans le cadre de successions complexes et réalise des arbres généalogiques.À partir de son quotidien, Fabrice nous livre un document rare sur une vie passée à aider ces gens en quête de vérité. Des archives privées et publiques à la lecture de tests ADN, nous découvrons ses méthodes pour arriver à réunir ces familles ou à éclaircir les zones d'ombre de leur passé.Loin des fantasmes récurrents sur les détectives privés, Fabrice Brault déchire le voile de cette profession opaque. En nous racontant les enquêtes auxquelles il a participé, il nous fait part de témoignages émouvants et intimes, dévoilant ainsi une facette inédite de son métier.

  • Journaux intimes ; les mots de la vie Nouv.

    Dans ce très bel ouvrage, Sophie Pujas, journaliste au Point et autrice et Nicolas Malais, libraire et spécialiste de manuscrits anciens ont réuni plus 80 extraits de journaux intimes issus de collections de musées et ou de bibliothèques ou encore de fonds tel que l'APA (Association Pour l'Autobiographie). Plongée unique au coeur de l'intime et du quotidien, ces textes et fragments soigneusement choisis et commentés nous racontent la vie au jour le jour, qu'elle soit grandiose ou ordinaire, douce ou terrible. Benjamin Constant incapable de rompre, Marie Curie disant adieu à l'amour de sa vie, Orwell cultivant son jardin, Klemperer témoignant de la barbarie nazie en marche, Sylvia Plath racontant son coup de foudre pour un certain Ted Hughes, Pavese luttant contre la tentation du suicide, Benoîte Groult savourant les émois d'un triangle amoureux à l'aube de la vieillesse... À chacun son journal pour se scruter ou ausculter le monde. Emouvants, étonnants, magni?ques, ces facs-similés renaissent dans ces pages et nous transportent.

  • Camera obscura : les mystères du cinéma Nouv.

    Ce moment où, face à une oeuvre d'art, on ne comprend pas... et où l'on ne veut pas comprendre.Où faute d'expliquer, de décortiquer, on veut avant tout évoquer. Ressentir. Quand cette incompréhension devient une ouverture sur l'Ailleurs... sur la possibilité d'autre chose.CAMERA OBSCURA, la chambre noire. La surface où la lumière se fixe. La surface où elle sculpte nos ombres, les malmène, les transcende, leur donne une finalité.Au milieu des écrans de fumée, les grands cinéastes traquent ces moments suspendus. Le film devient un prisme, un vaisseau entièrement voué à effleurer ces rares instants qui sont... un peu plus. Où une forme de sorcellerie crépite à l'écran. Ces moments fugaces, affleurant à la surface, où le spectateur incrédule déchire un voile et goûte à quelque chose d'immortel. Quelque chose qu'il n'était peut-être pas censé voir.Le livre que vous tenez entre les mains n'est pas une analyse ou un récit historique, bien qu'il en possède certains aspects. C'est une errance fascinée et brumeuse dans la magie des images.

  • Joan Baez Nouv.

    Joan Baez

    Stan Cuesta

    De Woodstock à Hanoï, sous les bombes en pleine guerre du Vietnam, ce livre - où l'on croise aussi bien Bob Dylan que Martin Luther King, Ennio Morricone que Václav Havel - retrace en dix temps forts l'incroyable parcours musical et humanitaire de Joan Baez.
    Peu d'ouvrages ont été écrits en français sur cette chanteuse à l'impressionnante carrière - débutée en 1959 et close en 2019 -, qui a pourtant toujours eu une relation privilégiée avec notre pays.
    Les témoignages de personnalités françaises qui l'ont côtoyée - du photographe Bernard Plossu, en Californie dans les sixties, à Maxime Le Forestier - complètent ainsi le portrait de cette artiste indocile, intrépide et lumineuse, qui apparaît aujourd'hui toujours aussi jeune, dynamique et résolument engagée dans son combat pour la non-violence.
    En conclusion du livre, on découvrira un entretien exclusif accordé par Joan Baez à l'auteur lors de ses tout derniers concerts triomphaux à l'Olympia en 2019.

  • Avec le soutien de l'association Humanité et Biodiversité, cet ouvrage illustré avec précision et attention répertorie les principaux animaux non humains de nos villes. Parmi ces 100 spécimens, certains nous sont familiers (merles, écureuils, guêpes), d'autres plus mystérieux comme les perruches, les agrions élégants ou encore les pipistrelles communes. Et pourtant, ils vivent quasiment tous autour de nous !
    Ce livre est une invitation à les connaître simplement, à les voir différemment, à aiguiser notre regard et à aller vers toujours plus de respect et d'attention pour ces petits auxiliaires uniques et vivants !

  • 40 portraits de héros du stade (Maradona, Papin, Platini, Pelé, Zidane, etc.) qui retracent plus de 50 ans de l'histoire du football racontés avec tendresse par celui qui fut l'un des plus sympathiques journalistes de télévision. Dans cet ouvrage Henri Sannier partage sa passion pour ces hommes au destin hors du commun qui se surpassent pour livrer des émotions sans pareilles à tous les amateurs du ballon rond.
    Le journaliste livre un souvenir personnel qui le lie à ces héros. Au fil des pages, il brosse le portrait et narre les exploits de ces figures incroyablement populaires.

  • Kévin Bordi et Samy Robin vous ouvrent leur univers de passionnés et vous embarquent à la découverte des échecs. Grâce à leur approche singulière du jeu, ils démystifient les codes et guident vos pas sur le chemin de la victoire. Avec plus de 450 diagrammes commentés, vous découvrirez les clés et astuces pour jongler entre les tactiques, peaufiner vos stratégies et comprendre enfin ce qu'il se passe dans la tête des champions. Pédagogique et complet, de l'ouverture à la finale, vous ne serez plus jamais démuni face à un échiquier et trouverez enfin des réponses adaptées pour progresser et repousser vos limites.

  • Paolo Rumiz n'en est pas à son premier voyage, lui qui a longé les 7 000 kilomètres des frontières de l'Europe, de l'Arctique à la mer Noire, traversé les Balkans, franchi les montagnes à la recherche d'Hannibal, descendu le cours du Pô... Et pourtant il s'apprête en ce printemps 2014 à vivre le plus étonnant d'entre eux. Son premier voyage immobile. Isolé dans un phare perché sur un rocher au milieu de la Méditerranée, avec pour seuls compagnons les gardiens. Et soudain le sentiment d'être libéré, sans agenda, sans horaires, sans aucune connexion avec le monde, enfin loin de tout mais curieusement peut-être aussi au centre de tout. Un nouvel univers où plus rien ne ressemble à rien, où même les étoiles ne semblent pas être à leur place. Se consacrant à l'exploration de son minuscule environnement, un kilomètre de long sur deux cents mètres de large, il nous raconte la nature, le cri des oiseaux, le silence des poissons, nous décrit le bâtiment où il loge, la lanterne du phare. Il nous parle tempêtes, orages, vents et nous fait partager le quotidien des gardiens, ceux d'aujourd'hui mais aussi ceux de jadis. C'est avec une indéniable volupté que ceux qui rêvent d'île déserte et de vie d'ermite se laisseront entraîner dans ce voyage immobile tout en délicatesse, empathie et érudition.

  • S'immerger dans le poème du monde fut l'obsession de Roger Deakin: entrer dans une forêt, nous explique-t-il d'emblée, « c'est rejoindre un monde différent qui nous transforme en profondeur [...] un monde où l'on peut se retrouver - souvent, paradoxalement, en se perdant ».Terminé quatre mois avant la mort de l'auteur, cet ouvrage nous invite à une immersion totale dans l'élément bois, avec la conviction que « les ennemis des arbres sont les ennemis de l'humanité » Un voyage enlevé, intensément poétique, qui nous conduira depuis les forêts du Suffolk à travers les bois de saules de l'Essex, les châtaigneraies de l'Hérault, le bush australien, les vergers du Kazakhstan et jusqu'en Chine, dans une quête de ce qui, dans toutes les cultures nous lie si profondément aux arbres.Tronc creux habité, merisiers explosifs, fricassée de racines de kurrajong, odyssée d'une sandale de moine japonais, délices de feuilles d'orme et d'aubépine, arbres sculptés dansants...préparez-vous à être surpris par ce récit foisonnant, naviguant entre carnet de voyage, précis d'histoire naturelle, autobiographie et conte.

  • Le fantasme de la Parisienne, subtile mélange de beauté et d'élégance naturelle, captive notre imaginaire depuis des décennies, voire des siècles. Dans cet ouvrage, Lindsey Tramuta lève le voile sur ce mythe et déconstruit les stéréotypes pour nous présenter les Parisiennes telles qu'elles sont : multiples.
    À travers des portraits et conversations de 40 femmes dynamiques et inspirantes (Leïla Slimani, Lauren Bastide, Rokhaya Diallo, Victoire de Taillac, Anne Hidalgo, Delphine Horvilleur, Céline Pham...), elle nous révèle leurs combats et parcours de vie dans un Paris en pleine métamorphose. Si ces femmes nous font également découvrir leurs adresses favorites (boutiques, parcs, bistrots, bars à cocktails...), l'autrice s'attache à les montrer dans leur recherche d'épanouissement, leur résistance face à l'adversité, et surtout à analyser l'extraordinaire empreinte que les femmes de Paris laissent sur une ville en perpétuelle réinvention.

  • Les mots d'ados

    Irvin Anneix

    • Hoebeke
    • 15 Avril 2021

    Dans la tête des ados. Irvin Anneix a collecté durant ces dix dernières années plus de 5 000 écrits intimes rédigés pendant l'adolescence. Pour cet ouvrage, il a sélectionné plus d'une centaine d'extraits bruts qui documentent l'adolescence de l'intérieur, loin des clichés que l'on a parfois sur cet âge, et qui mettent en lumière des réflexions riches et profondes : premières fois, questions identitaires, réflexions sur le corps, la sexualité, la norme, la différence ou encore les relations parents-enfants.
    Bien qu'intimes, ces documents sont universels et font écho à l'histoire personnelle de chacun. Les adolescents pourront s'identifier, prendre conscience qu'ils ne sont pas seuls à éprouver des émotions complexes et difficiles, et les adultes pourront se souvenir de leurs propres maux et reconsidérer ainsi ceux de leurs enfants.

  • Après avoir exploré les déserts et les sommets de plus de cinquante pays, voyageant au gré de sa fantaisie et de ses rencontres, Neil Ansell, pris d'une urgence soudaine, rentre à Londres, se réfugie dans un squat, avant d'accepter un poste de gardien au fi n fond de la campagne galloise, où il vit reclus. Une expérience d'extrême solitude, qui le transformera : débarrassé du brouhaha, il lui semble enfin se retrouver.
    Ermite¹? Pas vraiment. Seulement le temps de réapprendre le monde. Voilà qu'il entreprend des randonnées, toujours en solitaire, sans jamais avoir de carte, jusqu'aux confins de l'Écosse - pour découvrir, au fil des routes, qu'il est en train de perdre l'ouïe -, une expérience qui s'avérera bouleversante et source d'une ouverture autre.
    Car s'il peut de moins en moins entendre, Ansell semble de mieux en mieux voir, et nous fait ainsi ouvrir les yeux, autrement.
    Un chant d'amour émerveillé à l'Écosse des Highlands, raconté avec un lyrisme intense, tenu de bout en bout. Une élégie en l'honneur d'un paradis déjà presque perdu, que la littérature continuera à nous faire entendre.

  • Réalisé en collaboration avec la Fondation eumanité et Biodiversité, cet ouvrage joliment illustré répertorie les petites bêtes vivant dans nos jardins, pour mieux les connaître et mieux les protéger. Parmi ces 100 spécimens, certains nous sont familiers (abeille, guêpe, mouche, etc.), d'autres plus mystérieux comme les bousiers, les doryphores ou encore les éphippigères des vignes. Cet ouvrage précise le rôle de chacun et nous montre à quel point il est primordial de protéger toutes ces espèces pour faire revenir la biodiversité dans son jardin et créer chez soi une oasis de nature.

  • Jim Morrison

    Patrick Coutin

    Cinquante ans après sa mort, le 3  juillet  1971, à Paris, dans des circonstances troubles, Jim Morrison exerce encore et toujours un mystérieux pouvoir de fascination. Personnage complexe aux multiples avatars, il fut tout à la fois une rock star iconique, un sex symbol, un chanteur autodidacte à la voix fabuleuse, un poète héritier de la beat generation, un alcoolique violent et autodestructeur, un provocateur sans limites s'opposant à toutes les formes de pouvoir, un précurseur du punk, un drogué à la limite de la clochardisation, un cinéaste d'avant-garde et bien d'autres choses encore... Avec les Doors - peut-être le groupe de rock le plus populaire et le plus novateur de la ?n des sixties  -, il a laissé le souvenir de prestations scéniques alternant perfection formelle et chaos dévastateur. Dans cet ouvrage sensible et personnel, Patrick Coutin cherche à percer le mystère Morrison à travers l'analyse de sa biographie, de sa musique et de ses écrits, en les replaçant dans le contexte de ces fabuleuses sixties qui n'en ?nissent pas de nous faire rêver - même si la réalité a parfois tourné au cauchemar.

  • Simon Frankart, l'auteur-dessinateur du projet Petites Luxures suivi par plus d'un million d'abonnés, a imaginé ce livre-objet. Il y présente 25 scènes à regarder par un petit oeilleton découpé au centre des pages qui dévoile un second plan fripon, à l'image des dessins à l'encre qui ont fait son succès.

  • Janis Joplin

    Nathalie Yot

    Janis Joplin a été la première chanteuse blanche à chanter comme une Noire. La première femme du rock à se comporter comme un homme, dans un milieu faussement égalitaire et ?nalement toujours très macho - le San Francisco hippie de la ?n des années  1960 n'était pas aussi libéré du patriarcat qu'on a bien voulu nous le faire croire. La première à mourir d'une overdose. Alcoolique, droguée, bisexuelle, grande gueule, écorchée vive, elle a vécu à cent à l'heure, en chantant comme si sa vie en dépendait. Car, justement, sa vie en dépendait. Nathalie Yot nous raconte, dans sa langue poétique, le parcours éblouissant et tragique de cette icône du rock, disparue il y a tout juste cinquante ans, le 4 octobre 1970 : « Elle fut le symbole d'une liberté propre à son temps, parce qu'elle ne trichait pas, une liberté sans bornes, qu'on regarde de nos jours avec un sourire en coin, dédaigneux de cette époque laboratoire où l'on explorait tout. Ils ont été plusieurs à vivre et à mourir de ça, la vie à fond, sans retenue. »

  • En 2018, Tristan Ranx progresse en pirogue sur la rivière Cuyuni, celle empruntée par les orpailleurs des Guyanes, et s'arrête aux portes de l'immense mine sécurisée Aurora. Quatre cents ans plus tôt, en 1618, le poète sir Walter Raleigh était exécuté à la t our de Londres, après ses tentatives de conquête de l'Eldorado...
    Des expéditions du fascinant explorateur de la Renaissance à la tragique disparition du jeune Raymond Maufrais, au XXe siècle, Tristan Ranx nous guide dans une jungle oppressante sur les traces de Manoa, la mythique cité d'or, gardée par les mystérieux « hommes sans tête ». Il nous entraîne aussi avec lui de Venise à Londres, de l'Espagne à la Roumanie, à la recherche des cartes perdues et des archives secrètes, dans cette Europe qui rêva et rêve peut-être encore de l'Eldorado.

  • - Retrouvez 40 des plus grands cyclistes de tous les temps dans un livre pas comme les autres où la biographie côtoie l'innovation graphique pour une découverte renouvelée.
    - L'auteur Henri Sannier a présenté le Journal des Sports et le JT de France 2 durant plus de 10 ans jusqu'en 2017.
    - Le Tour de France est l'évènement annuel le plus regardé au monde, ce qui fait du cyclisme une thématique porteuse en librairie.

  • « Une vraie frontière, avec des barreaux, des barbelés, la police qui fouille tes bagages et contrôle tes papiers avec suspicion: à l'heure où les frontières tombent, où les rideaux de fer se désagrègent et où le "global" atténue le sens de l'ailleurs, j'ai cherché la limite de l'Europe, les confins de l'Union dans la terre des fleuves, des forêts et des lacs, où nombre de peuples ont été balayés et où affleurent encore les ruines des grands empires. J'ai fait un voyage "vertical" de l'Arctique à la Méditerranée, des pâles terres du Nord aux contrées brûlantes du Minotaure. Un voyage dans l autre Europe. Un voyage en sac à dos et transports en commun - des cars aux fabuleux trains russes. Un voyage avec et parmi les petites gens, le long d'une route qui s'est tracée d'elle-même de rencontre en rencontre ».L esprit, l âme d un pays, a fortiori d un ensemble de pays se choisissant un destin commun ne se donnent jamais mieux à lire que dans les marges, sur les frontières par ce à quoi ils s opposent, ou ce dont ils se distinguent. Fort de cette conviction, Paolo Rumiz a entrepris en 2008 un voyage de 7 000 kilomètres, de l Océan Arctique à la mer Noire par tous les moyens populaires de déplacement, passant d un bord à l autre, depuis Rovaniemi, en Laponie finlandaise jusqu à Odessa.Il traverse des postes de douanes, des grillages, des barrières avec des miradors et des projecteurs, il vit des confiscations de marchandises, des attentes interminables, des arrestations, des rackets, des règlements de compte entre mafieux, des contrôles de visas, mais aussi la générosité des simples gens. D Odessa, il prend un improbable ferry pour Constantinople, où il débarque dit-il, non sans mélancolie, avec « comme des barbelés à l intérieur de moi-même ».Un livre saisissant, lucide et généreux, mêlant le cocasse et le tragique, d une superbe écriture, hantée par la mélancolie d une Europe dévastée par trop de guerres. On pense à Magris pour son art de distiller à travers gens et paysages, mais toujours en situation, la mémoire des lieux, à Patrick Leigh Fermor aussi, de ce chef d uvre qu est Le temps des offrandes, qui juste avant la 2ème guerre mondiale, tandis que montait le nazisme, entreprit un voyage à travers l Europe qui le conduisit, lui aussi, à Constantinople.

  • Simon Frankart, l'illustrateur de la page Instagram «Petites Luxures» suivie aujourd'hui par 1,2 million d'abonnés, a demandé à ses lecteurs du monde entier de lui raconter une histoire, un souvenir coquin. Il a reçu plus de 1 500 messages. Pour ce très joli livre, nous avons sélectionné 50 de ces fragments intimes qu'il a illustrés d'un dessin inédit. Autant de saynètes qui convoquent le fantasme et l'érotisme sur un mode nouveau et décomplexé. Ses illustrations délicates, réalisées à l'encre, libèrent le regard sur la sexualité avec beaucoup de délicatesse et un brin de provocation.

  • La Sibérie : un immense « nulle part », grand comme les États-Unis et à peu près inconnu, peuplé de fantômes, sillonné par les errances fiévreuses de popes illuminés, de shamans égarés, de ce qui reste encore de tribus nomades, terre d'exil des bannis de la civilisation, prison-continent, poubelle du communisme - et terre d'utopie malgré tout, rêve encore de page blanche où tout peut recommencer. Une énigme. S'y aventurer, y vivre, impose d'explorer en soi des territoires inconnus, où tous les chemins, tous les repères se perdent. Lorsqu'il entreprend ce voyage de six mois à la fin des années 1990, nulle question pour Colin Thubron de faire du tourisme, mais bien de se laisser envahir en une lente imprégnation par cette immensité dévastée, son silence, ses improbables laissés-pour-compte, abandonnés entre usines en ruines et déchets nucléaires, s'efforçant de vivre, malgré tout. Ici un descendant de Raspoutine, là des savants oubliés de tous qui s'obstinent à mesurer la « signature magnétique » de leurs patients, plus loin, un archéologue persuadé d'avoir trouvé les origines de l'humanité, d'hypothétiques shamans sans plus de mémoire, un agent du KGB devenu prêcheur baptiste - jusqu'à cette femme déportée en 1938 dans le goulag de Vorkuta et restée là depuis, qui ne parvient toujours pas à condamner le communisme : en ce temps-là au moins, soupire-t-elle, en se détachant à grand-peine de son feuilleton mexicain, on croyait en quelque chose... Car comment vivre sans croire ? Immense écrivain, sans conteste le plus grand travel writer vivant, de la dimension d'un Nicolas Bouvier pour l'acuité du regard, cet art de tisser en quelques mots l'esprit d'une scène, dès lors inoubliable, et d'un Claudio Magris pour sa manière de saisir entre passé et présent l'âme même d'un lieu, Colin Thubron digne ici un chef-d'oeuvre.

  • Rassemblant la plus grande collection d'originaux jamais présentée à ce jour, ce livre, richement illustré de dessins, cartes et lettres issus de ses manuscrits, retrace le processus de création derrière les oeuvres littéraires les plus célèbres de Tolkien - Le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux et Le Silmarillion. On découvrira par exemple un éventail de projets, des illustrations frappantes ou des cartes dessinées pour ses publications, ou encore les contes touchants qu'il a écrits pour ses enfants. Ce superbe catalogue dessine le monde de J.R.R. Tolkien - savant, littéraire, créatif - offrant une compréhension et une appréciation riches et détaillées de cet auteur extraordinaire.

empty