• Trois soeurs venues d'Espagne prêtes à conquérir New York. Un grand roman d'émancipation féminine.

    New York, 1936. El Capitán, petit restaurant de quartier de la 14e Rue, une des enclaves de la colonie espagnole, peine à être rentable. Le décès accidentel de son propriétaire oblige ses trois jeunes filles au tempérament fougueux à en prendre les rênes. Poussées par la nécessité de subvenir à leurs besoins, Victoria, Mona et Luz devront surmonter bien des obstacles pour voir leur rêve se réaliser, celui de transformer la gargote en night-club latino.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Trahie par l'homme qu'elle aimait, Sira, vingt ans, se retrouve seule à Tétouan au Maroc. Sans ressource, elle ne doit sa survie qu'à son seul talent : la couture. Alors que la guerre civile fait rage en Espagne et que l'Allemagne se prépare à la Seconde Guerre mondiale, elle est recrutée comme espionne par les services secrets britanniques. Envoyée à Tanger, à Madrid et à Lisbonne, Sira doit déjouer les pièges très sophistiqués d'ennemis aux manières policées, mais à la férocité bien réelle.

  • Soledad

    María Duenas

    Ancien mineur de fond, Mauro Larrea s'est construit seul. Sa pugnacité a fait de lui un riche propriétaire courtisé et respecté au Mexique. À la suite de placements hasardeux, il perd la totalité de sa fortune. Obligé de réécrire son histoire, il fuit à Cuba et se retrouve à la tête d'un domaine vinicole en Andalousie. Là, il rencontre Soledad. Belle, insolente, secrète. Dangereuse, surtout...

  • Abandonnée par son mari, Blanca laisse tout derrière elle et s'enfuit pour le soleil de la Californie. Là-bas, elle accepte un emploi à l'Université Santa Cecilia et s'attèle à l'archivage d'anciens dossiers laissés par un éminent professeur. Mais la découverte de vieux documents oubliés concernant l'Espagne des années 1930 provoque une curieuse agitation autour d'elle. Avec l'aide de Daniel Carter, un universitaire de renom, Blanca va plonger dans les secrets d'un lointain passé. Des secrets qui, livrés au grand jour, vont l'entraîner vers une renaissance qu'elle n'aurait pas crue possible.

    Née en 1964, María Dueñas est docteur en philologie anglaise et professeur à l'université de Murcie. Demain à Santa Cécilia est son second roman.

empty