Les amants de Montreuil

Traduction EMANUEL GUNTZBURGER  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Max et Tina sont coincés dans leur voiture sur un col enneigé des Alpes. Pour passer le temps, Max raconte un fait historique qui prend sa source à cet endroit précis des montagnes. On est à la veille de la Révolution française - une époque de bouleversements et de renouveau en Europe. Jacques, valet de ferme en Gruyère, s'éprend de Marie, fille d'un riche paysan. Le père entend bien se débarrasser de lui : Jacques part tout d'abord faire son service militaire, puis travailler comme vacher au service de la soeur de Louis XVI, Élisabeth, dans son domaine de Montreuil où elle se consacre aux plus démunis.
Mais jamais les deux amants ne parviennent à oublier. Jacques le taciturne émeut tant la cour lorsqu'elle apprend son amour empêché qu'Elisabeth fait venir sa promise...



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330167127

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    192 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alex Capus

Alex Capus est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse. Il vit jusqu'à l'âge de cinq ans à Paris, puis part s'installer en Suisse avec sa mère. A Bâle, il étudie la philosophie, l'histoire et l'ethnologie. Parallèlement à ses études, il collabore à différents journaux et travaillera ensuite pendant quatre ans à l'agence de presse de Berne, toujours en Suisse. Il est le président des sociaux-démocrates de sa ville, Olten.
Alex Capus est francophone mais écrit ses livres en allemand.
En 1994, Alex Capus publie son premier roman. Suivront neuf autres publications de genres divers : nouvelles, romans et romans historiques. A ce jour, deux de ses textes ont été traduits en français : Un avant-goût de printemps (Autrement, 2007) et Le Roi d'Olten (Bernard Campiche, Suisse, 2012). Traduite dans de nombreuses langues, son ?uvre a été récompensée par le Grand Prix de Pro Helvetia.
Dans la plupart de ses romans, Alex Capus allie fiction et réalité, consacrant une grande part de son temps, en amont du travail d'écriture, à des recherches historiques approfondies.
Ainsi, dans Léon et Louise, il raconte la vie de son propre grand-père, tout en privilégiant une forme résolument romanesque. Il fait se confondre histoire personnelle et collective, retraçant un demi-siècle d'histoire de France, d'une guerre à l'autre.
Ce roman est le premier de Capus paru chez le prestigieux Hanser Verlag. Il a dépassé les 200 000 exemplaires vendus. Les droits de traduction ont été cédés dans dix-huit pays, dont les Etats-Unis.

empty